NOUVELLES

Israël: la Philippine gagnante du "X Factor" autorisée à se reconvertir dans la chanson

20/01/2014 10:22 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

Rose Fostanes, la Philippine qui a remporté la semaine dernière la première édition israélienne de l'émission de télé-crochet musicale X Factor a été autorisée lundi par les autorités à exercer le métier de chanteuse en Israël.

Les services de l'immigration ont annoncé lundi qu'elle pourrait obtenir un visa de travail comme artiste en dépit du fait que le permis qu'elle possède depuis 2007 ne lui a été délivré que pour aider des personnes âgées ou malades.

C'est le ministre de l'Intérieur Gidon Saar qui a demandé à ses services d'accepter la requête de Rose Fostanes, qui avait été rejetée il y a quelques jours.

Le destin de cette ancienne femme de ménage de 47 ans, qui ne parle pas l'hébreu, lesbienne déclarée, qui fait sensation depuis le début de l'émission, est comparé par les médias israéliens à une version moderne de Cendrillon.

Vivant en Israël depuis 6 ans, Rose Fostanes s'occupe, comme beaucoup de ses compatriotes en Israël, de personnes âgées et malades.

Elle réside dans un quartier de Tel-Aviv habité principalement par des travailleurs immigrés et met de l'argent de côté afin d'aider sa famille et sa petite amie, restés aux Philippines.

Lors de la finale, qui a obtenu une audience record de près de 40% du public, Rose a interprété "My Way" rendu célèbre par Frank Sinatra.

mib/agr/feb

PLUS:hp