NOUVELLES

Coupe d'Italie - Quarts de finale: AS Rome-Juventus, la fausse revanche

20/01/2014 11:11 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

L'AS Rome ne peut pas reprendre un seul de ses 8 points de retard en championnat contre la Juventus, mardi en quart de finale de Coupe d'Italie, mais l'affiche a tout de même la couleur de la vengeance.

La demi-finale est l'objectif comptable, effacer le 3-0 encaissé à Turin le 5 janvier est l'objectif psychologique. Dépassée dans le grand choc de la Serie A, la "Louve" voudrait montrer à la "Vieille Dame" qu'elle est prête à lui courir après malgré son retard, jusqu'au bout, jusqu'au prochain Roma-Juve, programmé le 11 mai pour la 37e et avant-dernière journée.

Pour épicer encore un peu plus cet alléchant match, la Roma peut penser à une éventuelle demie contre la Lazio, et une vraie revanche, celle de la finale de l'an dernier perdue contre l'ennemi absolu (1-0). La Lazio joue la semaine prochaine contre Naples le quart de finale entre les deux derniers vainqueurs du trophée.

Rudi Garcia a également une revanche personnelle à prendre contre Antonio Conte, qui lui a donné une leçon de foot italien quinze jours plus tôt. En jouant en défense, attendant les attaques de la Roma pour contrer, l'entraîneur "bianconero" avait surpris le Français et gagné leur partie d'échec.

'La réaction de l'équipe'

Pour surprendre à son tour, Garcia pourrait avancer Miralem Pjanic dans le trio d'attaque, avec Francesco Totti et Gervinho (ou Alessandro Florenzi), pour aligner son milieu de terrain alliage de force et de technique: Daniele De Rossi, Radja Nainggolan et Kevin Strootman.

Car la Roma devra contrer le milieu "juventino", les insertions létales de Paul Pogba, Arturo Vidal ou Claudio Marchisio, et la régie basse d'Andrea Pirlo, ménagé samedi contre la Sampdoria Gênes (4-2) et probable titulaire.

"Ça ne sert à rien de parler du match du 5 janvier, a dit Garcia, ce qui m'importait était la réaction de l'équipe, et je l'ai eue. Il fallait gagner tout de suite, et nous l'avons fait", remportant trois matches sur trois depuis.

La Juve impressionne avec ses 12 victoires consécutives en Serie A, mais elle a déjà perdu au milieu de sa série, contre Galatasaray dans la tempête de neige d'Istanbul (1-0), en Ligue des champions.

Conte, contrairement à Garcia, pourrait faire tourner un peu son effectif et donner par exemple du temps de jeu en attaque à Fabio Quagliarella ou Sebastian Giovinco. Mirko Vucinic en revanche ne devrait pas être de la partie, il est en passe d'être échangé avec le Colombien Fredy Guarin, de l'Inter, coup de théâtre du mercato italien.

Dans les autres matches, l'AC Milan de Clarence Seedorf reçoit une Udinese en difficulté en championnat (15e) pour le deuxième match de l'entraîneur néerlandais, qui a commencé par une petite victoire dimanche en championnat, contre l'Hellas Vérone (1-0).

Seedorf a déjà prévenu que la "Coppa" était le chemin le plus court vers l'Europe pour une équipe classée 11e de Serie A.

Jeudi la Fiorentina dispute un inattendu derby toscan contre Sienne, dernier représentant de la Serie B (2e division).

Programme des quarts de finale (heure GMT):

Mardi

(19h45) AS Rome - Juventus Turin

Mercredi

(20h00) AC Milan - Udinese

Jeudi

(20h00) Fiorentina - Sienne (D2)

Mercredi 29 janvier

(19h45) Lazio Rome - Naples

eba/bvo

PLUS:hp