NOUVELLES

Béchir à Juba jeudi pour un sommet africain sur le Soudan du Sud

20/01/2014 11:58 EST | Actualisé 22/03/2014 05:12 EDT

Le président soudanais Omar el-Béchir se rendra jeudi à Juba, capitale du Soudan du Sud, pour participer à un sommet sur le conflit qui fait rage dans ce pays depuis des semaines, a rapporté l'agence officielle Suna lundi.

M. Béchir a été invité par le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn, qui est à la tête de l'Autorité intergouvernementale sur le développement (Igad), un bloc de 7 pays de l'Afrique de l'est qui sert de médiateur dans le conflit sud-soudanais.

Le président Béchir "mènera la délégation soudanaise au sommet de l'Igad", selon Suna.

Il s'agira du deuxième déplacement à Juba d'Omar el-Béchir depuis le début du conflit, à la mi-décembre. La Grande-Bretagne a salué la semaine dernière le rôle "équilibré" du Soudan dans les efforts visant à ramener la paix.

Le Soudan du Sud est ravagé depuis le 15 décembre par des combats alimentés par une rivalité entre le président Kiir et son ancien vice-président Machar, limogé en juillet.

Les combats, qui s'accompagnent de massacres ethniques ont déjà fait des milliers de morts et près d'un demi-million de déplacés.

Les relations entre Khartoum et Juba ont été tendues après la sécession du Sud en 2011, mais elle semblent s'être apaisées depuis une rencontre en septembre entre M. Kiir et le président soudanais Omar el-Béchir, et les deux pays ont adopté un ton plutôt amical.

Les tensions semblent également avoir diminué sur la question du pétrole, longtemps pomme de discorde entre Khartoum et Juba, qui sont finalement parvenues à s'accorder sur les modalités de transfert du pétrole sud-soudanais (75% de la production totale avant 2011) via les infrastructures soudanaises.

Pour les deux pays, parmi les plus pauvres du monde, ces revenus sont cruciaux.

it/dv/cbo/faa

PLUS:hp