NOUVELLES

Les planchistes Maxence Parrot et Charles Reid obtiennent leur billet pour Sotchi (VIDÉO)

19/01/2014 04:32 EST | Actualisé 21/03/2014 05:12 EDT

STONEHAM, Qc - Le planchiste québécois Maxence Parrot arrivera à Sotchi par la grande porte, après avoir signé sa première victoire en slopestyle sur le circuit de la Coupe du monde à Stoneham, dimanche.

Cinquième à l'issue de la finale, Charles Reid s'est assuré de l'accompagner en Russie. Pour l'athlète de Mont-Tremblant, cette qualification aux JO revêt un cachet très particulier.

Il y a un peu plus de quatre ans, Reid avait vu son rêve olympique s'évanouir de façon abrupte à Stoneham même.

Victime d'une commotion cérébrale tout juste avant l'épreuve de demi-lune, il avait dû faire l'impasse sur la compétition -- la dernière avant les JO de Vancouver. Il a par la suite vu sa progression être freinée deux fois par des opérations au même genou.

Le planchiste âgé de 23 ans a renoué avec l'action en mars 2013 avec l'idée arrêtée d'obtenir son billet pour Sotchi, où le slopestyle fera ses débuts au programme olympique. Dimanche, il a vu les efforts qu'il a faits être récompensés et c'est la voix nouée par l'émotion qu'il a commenté sa réussite.

«Je trouve pas les mots pour décrire ce que je ressens. Je suis tellement content, a-t-il affirmé, après avoir été faire l'étreinte à ses parents. J'ai travaillé fort. J'ai dû composer avec plusieurs blessures, et depuis un an j'ai pris les bouchées doubles.»

Au moment où il broyait du noir, il s'est demandé s'il pourrait retrouver son niveau de forme ou suivre le rythme des jeunes loups.

«Tout se passe dans la tête, finalement, a-t-il avancé. Je remercie l'équipe nationale qui m'a donné les outils pour me remettre sur pieds et connaître du succès.»

Reid devait être un des deux meilleurs Canadiens en finale et il a devancé le Montréalais Matts Kulisek, qui a terminé au 11e rang, grâce à un score de 80,50 points.

Dans son élément

Parrot a été intouchable, en s'imposant dès sa première descente avec un score de 94,50 points. Aucun rival ne s'en est approché. Le meneur au classement de la Coupe du monde l'a emporté par un écart de sept points devant le Suédois Niklas Mattsson (87,50). Le Norvégien Torgeir Bergrem a mérité la médaille de bronze (83,00).

«Quand il neige beaucoup, ça me met dans ma bulle et ça me rend heureux. Ça ne pouvait pas être plus parfait», a confié Parrot, âgé de 19 ans.

Le planchiste de Bromont, qui prendra part aux X-Games aux États-Unis la semaine prochaine, a dû modifier ses plans de course en raison des conditions météorologiques.

«Ça m'a stressé un peu parce que ça n'allait pas nécessairement bien en pratique. Au bout du compte, ça s'est bien passé en compétition», a-t-il lancé.

Parrot estime qu'il devra être meilleur aux Jeux de Sotchi parce qu'il estime qu'un score de près de 95 points sera insuffisant pour rafler les honneurs.

«Le calibre va être encore plus fort, je vais me préparer pour ça. J'ai plein d'autres trucs dans mon sac que je vais pratiquer au cours des prochaines semaines.»

Voigt, sixième

Du côté féminin, l'unique Canadienne en finale Brooke Voigt, de Fort McMurray, en Alberta, a pris le sixième rang.

Christy Prior, de la Nouvelle-Zélande, a été la médaillée d'or, avec 89,75 points, Cheryl Maas, des Pays-Bas, et Anna Gasser, de l'Autriche, les médaillées d'argent et de bronze, respectivement.

Chez les hommes, deux autres Canadiens, Darcy Sharpe, de Calgary, et Jonathan Versteeg, de Kelowna, en Colombie-Britannique, ont vu leurs ambitions olympiques s'envoler en fumée en demi-finale.

Trois Québécois prendront donc part à l'épreuve masculine olympique de slopestyle, le mois prochain. Outre Parrot et Reid, le Montréalais Sébastien Toutant sera de la partie. Mark McMorris, de Regina, complétera le quatuor.

Le Comité olympique canadien (COC) dévoilera l'identité des 24 membres qui composeront l'équipe canadienne de surf des neiges aux JO, dans les quatre disciplines, mardi, à l'hôtel de glace de Québec.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les installations majeures des Jeux olympiques de Sotchi