NOUVELLES

Angleterre - Manchester Utd: Moyes refuse de "jeter l'éponge"

19/01/2014 03:01 EST | Actualisé 21/03/2014 05:12 EDT

"On ne jettera pas l'éponge tant qu'il y aura une chance", a assuré l'entraîneur de Manchester United David Moyes dimanche, après la défaite à Chelsea (3-1) qui repousse le champion en titre à 14 points du leader Arsenal à l'issue la 22e journée du Championnat.

"On ne jettera pas l'éponge tant qu'il y aura une chance, a martelé l'Ecossais à la BBC. Mon boulot, c'est d'essayer et d'y arriver, de gagner le titre. La seule réponse intelligente consiste à dire: +gagnons le prochain match+. Avant aujourd'hui, on n'avait perdu qu'un match sur les six derniers en Championnat, ce n'était pas si mal".

A 16 matches de la fin, les Red Devils occupent la 7e place du classement avec 37 points, très loin d'Arsenal, 1er avec 51 unités.

Dimanche, un triplé de Samuel Eto'o les a plombés contre Chelsea, 3e avec 49 points, alors qu'ils espéraient amorcer leur remontée vers le haut du classement et en finir avec un début de saison décevant.

"Aujourd'hui, il n'y avait pas un si grand fossé que ça entre les deux équipes. Ce qui a fait la différence, ce sont les coups de pieds arrêtés. On ne méritait pas d'être mené 2-0 à la pause. On a montré de bonnes choses, on a un peu manqué de chance", a encore minimisé le technicien mancunien.

"Ca va être compliqué, a tempéré l'entraîneur adverse Jose Mourinho. Ils sont à 14 points d'Arsenal, 13 de City et 12 de nous. Une équipe peut s'écrouler mais pas trois, alors pour eux je pense qu'ils doivent se battre pour la 4e place maintenant".

"De la façon dont j'analyse le match, ça devait être dur d'être mené 2-0 à la mi-temps. Ils ont mieux commencé que nous, ils ont pris l'initiative. Mais en 2e période, c'était différent. Pendant 25-30 minutes, on a eu le contrôle des opérations jusqu'à ce que l'on se calme et qu'ils réagissent avec fierté", a poursuivi le Portugais.

"C'est paradoxal. D'habitude on produit du jeu et on a du mal à marquer et là on a marqué sur notre 1er tir. Sur le 2e but, j'ai retrouvé le tueur des surfaces que je connais depuis des années et je pense que Samuel Eto'o est de retour. Je m'attendais à ce que MU soit compact et ne nous donne pas d'espace. J'ai pensé qu'il avait plus de capacités que Torres, qu'il s'adapterait mieux à cela", a conclu Mourinho.

cd/pel

PLUS:hp