NOUVELLES

Yémen: un officier du renseignement et deux soldats assassinés dans le sud

18/01/2014 09:29 EST | Actualisé 20/03/2014 05:12 EDT

Un officier du renseignement et deux soldats ont été tués par balles samedi dans deux attaques séparées dans le sud du Yémen, où Al-Qaïda et des militants séparatistes sont actifs, a-t-on appris de sources au sein des services de sécurité.

L'officier du renseignement, avec rang de commandant, a été abattu à Al-Houta, chef-lieu de la province de Lahj, par deux hommes à moto qui ont tiré sur lui à l'arme automatique, a indiqué une source de sécurité.

Les assaillants ont réussi à prendre la fuite, a ajouté cette source, soulignant que l'attaque à moto fait partie des modes opératoires des partisans d'Al-Qaïda, fortement présent à Lahj.

A Al-Milah, une localité de Lahj située à 80 km au nord d'Al-Houta, deux soldats ont été tués dans une embuscade tendue par des hommes armés à un véhicule de l'armée, a rapporté une autre source de sécurité.

Elle a attribué l'attaque à des militants du Mouvement sudiste, menée selon elle en solidarité avec leurs partisans dans la province voisine de Daleh.

Daleh est le théâtre de violences et d'affrontements entre l'armée et des militants autonomistes sudistes depuis la mort, le 27 décembre, de 19 personnes dans un bombardement de l'armée visant les funérailles d'un militant sudiste.

Le Mouvement sudiste est une alliance de groupes militants pour une sécession ou une large autonomie du Sud, qui était un Etat indépendant avant 1990.

faw/tm/cbo

PLUS:hp