NOUVELLES

Une bousculade lors d'un événement religieux fait 18 morts en Inde

18/01/2014 03:56 EST | Actualisé 20/03/2014 05:12 EDT

MUMBAI, Inde - Une panique survenue avant l'aube, samedi, a fait 18 morts alors que des milliers de personnes s'étaient rassemblées pour pleurer la mort d'un leader spirituel musulman à Mumbai, a annoncé la police.

Au moins 40 autres personnes ont été blessées lors de cette bousculade, pendant que des gens en deuil entouraient la maison de Syedna Mohammed Burhanuddin, le chef de la communauté musulmane de Dawoodi Bohra, selon le commissaire de la police de Mumbai, Satya Pal Singh.

M. Burhanuddin est mort vendredi à l'âge de 102 ans.

Des milliers de gens en deuil vêtus de blanc ont bloqué les rues de Malabar Hill, un quartier chic dans le sud de la ville. Plusieurs pleuraient et gémissaient alors qu'ils remontaient la rue étroite.

Selon M. Singh, la bousculade est survenue lorsque la barrière menant à la demeure du leader spirituel a été fermée vers 1h. La foule a continuer à avancer, et plusieurs personnes se sont retrouvées coincées contre la barrière, sans possibilité de s'échapper.

Le commissaire a admis que la gestion de la foule près de la maison du leader était mauvaise, et que la police sur les lieux a été largement dépassée par le gigantesque nombre de fidèles.

«Nous ne pensions pas que la foule puisse être aussi importante, a-t-il dit. Il s'agissait également d'une occasion riche en émotions, lors de laquelle la police ne peut pas agir plus fermement pour repousser la foule.»

Le leader a succédé à son père en 1965 et a dirigé la communauté pendant près de cinq décennies. Il était bien connu pour son travail de promotion de l'éducation et des valeurs spirituelles.

Des dizaines de milliers de croyants se sont rendus à Mumbaï pour ses funérailles, plus tard samedi.

À travers la capitale économique indienne, les boutiques détenues par des fidèles étaient fermées samedi en hommage à leur leader.

De telles bousculades mortelles sont relativement fréquentes lors des événements religieux souvent chaotiques, où d'importantes foules se rassemblent dans de petits endroits disposant de peu ou d'aucune mesure d'encadrement de la foule.

En octobre, plus de 110 personnes ont été tuées lors d'une bousculade lors d'un festival hindou dans le centre de l'Inde. En 2008, plus de 220 personnes avaient trouvé la mort dans des circonstances similaires.

PLUS:pc