NOUVELLES

Opposition syrienne aux pourparlers de paix: "une lueur d'espoir" (Berlin)

18/01/2014 04:08 EST | Actualisé 20/03/2014 05:12 EDT

Le ministre allemand des Affaires étrangères a qualifié samedi la décision de l'opposition syrienne de participer aux pourparlers de paix de Genève II la semaine prochaine de "petite lueur d'espoir pour les gens en Syrie".

"C'est la bonne décision, même si je peux comprendre qu'elle ait été difficile à prendre pour beaucoup d'opposants", a réagi Frank-Walter Steinmeier dans un court communiqué.

Avec la participation de l'opposition syrienne, la conférence du 22 janvier en Suisse représente "une petite lueur d'espoir pour les gens en Syrie, qui subissent tant de souffrances du fait de la guerre civile et l'exode", a poursuivi le ministre social-démocrate.

"Le moindre progrès, aussi petit soit-il, sur le passage des convois humanitaires ou des accords de cessez-le-feu au niveau local, serait un succès", selon lui.

Très hésitante jusqu'à présent sur sa participation, la Coalition de l'opposition syrienne s'est finalement prononcée samedi à Istanbul pour l'envoi d'une délégation en Suisse.

Ces dernières semaines les Occidentaux, États-Unis et France en tête, avaient multiplié les pressions pour qu'elle participe aux discussions qui se tiendront d'abord à Montreux, puis ensuite à Genève.

Paris et Washington ont salué samedi soir une décision "courageuse" des opposants syriens.

mtr/ai

PLUS:hp