NOUVELLES

Meurtre de Jean Dominique: la justice haïtienne accuse neuf personnes

18/01/2014 01:50 EST | Actualisé 20/03/2014 05:12 EDT

PORT-AU-PRINCE, Haïti - Neuf personnes ont été officiellement accusées relativement au meurtre du grand journaliste haïtien Jean Dominique en 2000, a annoncé, samedi, un journal local.

Selon Le Nouvelliste, le juge Yvikel Dabresil a soumis ses conclusions, vendredi, à la Cour d'appel. Son rapport indique qu'un ancien sénateur nommé Mirlande Liberus Pavert a orchestré l'assassinat de M. Dominique.

Outre Pavert, la chanteuse Annette Auguste figure aussi parmi les accusés.

Jean Dominique et un garde de sécurité avaient été abattus le 3 avril 2000 à la station de radio pour laquelle le reporter travaillait, Radio Inter Haïti.

Le dossier a traîné pendant des années dans le système judiciaire haïtien, passant d'un magistrat à l'autre. L'un des juges a même fui le pays par peur pour sa sécurité.

L'affaire a été relancée l'an dernier lors que les anciens présidents Renée Preval et Jean-Bertrand Aristide ont comparu séparément devant un juge pour répondre à des questions.

PLUS:pc