NOUVELLES

Martin et Duckworth scellent leur participation aux Jeux de Sotchi

18/01/2014 03:48 EST | Actualisé 20/03/2014 05:12 EDT

STONEHAM, Qc - L'équipe olympique canadienne de surf des neiges s'est enrichie de deux autres membres, samedi. Le vétéran Brad Martin et Alexandra Duckworth ont cacheté leur participation aux Jeux de Sotchi, à l'issue de l'épreuve de demi-lune de la Coupe du monde de Stoneham.

Martin, de Hamilton, en Ontario, a été le seul Canadien qui a atteint la finale masculine, prenant le 11e rang.

«Ce résultat me permet de sécuriser ma place dans l'équipe olympique. Je suis très heureux de ça», a commenté le planchiste âgé de 27 ans, qui en sera à ses troisième JO dans quelques semaines.

Duckworth, de Kingsburg, en Nouvelle-Écosse, a été écartée de la finale féminine, mais la neuvième position qu'elle a glanée au classement cumulatif lui permet d'obtenir son billet d'avion pour la Russie.

Les athlètes Japonais ont volé la vedette, samedi, avec une récolte de quatre des six médailles à l'enjeu.

Après le triplé des filles, Ryo Aono a gagné la médaille d'or chez les gars avec un score de 92,00 points. Le Suisse Jan Scherrer (85,25) et l'Australien Scotty James (84,50) ont obtenu les médailles d'argent et de bronze, respectivement.

James s'est par la suite vu remettre le globe de cristal de la discipline, à titre de champion de la saison 2013-14.

Martin a expliqué ne pas avoir trop voulu forcer la note parce qu'il se doutait que sa sélection était dans le sac, avant la finale.

«J'ai préconisé une approche conservatrice, a-t-il admis. L'objectif est que je ne me blesse pas d'ici aux Jeux. J'ai quelques tours dans mon sac en vue de Sotchi. J'ai confiance en mes moyens dans le moment.

«Aujourd'hui, j'ai raté un saut à rotations de 1260 degrés au cours de la deuxième manche. J'espère bien l'atterrir à Sotchi», a-t-il résumé.

Triplé Nippon

Pour revenir aux filles, Rana Okada a coiffé ses compatriotes Yuki Furihata et Hikaru Oe, avec un score de 86,50 points.

Éliminée en demi-finale un peu plus tôt, Duckworth était de même heureuse de sa performance.

«La bonne nouvelle, c'est que j'ai bien exécuté une routine que je n'avais jamais faite auparavant. L'objectif maintenant est de la peaufiner jusqu'aux Jeux olympiques», a commenté l'athlète âgée de 25 ans, née d'une mère franco-manitobaine (Fouillard).

Duckworth en sera à ses premiers JO après avoir agi à titre de réserviste lors des Jeux de Vancouver, il y a quatre ans.

Pour ce qui est des autres Canadiennes samedi, Mercedes Nicoll a pris le 14e rang, devant Katie Tsuyuki (17e), Audrey McManiman (22e) et Calynn Irwin (26e).

Du côté masculin, les autres Canadiens en compétition étaient Crispin Lipscomb (23e), Michael Ciccarelli (26e), Trevor Niblett (29e), Derek Livingston (34e), Joe Hills (35e) et Justin De Castris (39e).

La compétition de la Coupe du monde prend fin dimanche, avec la présentation de l'épreuve de slopestyle.

Chez les hommes, les Québécois Maxence Parrot et Charles Reid tenteront d'assurer leur place au sein de l'équipe olympique.

Le slopestyle fera ses débuts aux Jeux de Sotchi.

PLUS:pc