NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU 19 JANVIER

18/01/2014 11:00 EST | Actualisé 20/03/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du dimanche 19 janvier 2014 à 04H00 GMT:

BERLIN - Nous allons continuer à espionner: après avoir annoncé vendredi une réforme limitée des opérations de surveillance, le président américain Barack Obama a enfoncé le clou samedi dans une interview à une télévision d'Allemagne, où les révélations sur des écoutes font scandale depuis des mois.

Tout juste a-t-il concédé à l'égard d'Angela Merkel que ces activités seraient telles qu'elles n'affecteraient pas leurs relations, alors qu'un portable de la chancelière aurait été écouté par la NSA selon Edward Snowden, l'ancien consultant de cette agence de renseignement qui distille depuis l'été des documents.

ISTANBUL (Turquie) - L'opposition syrienne en exil a accepté samedi à Istanbul, après des semaines d'atermoiements et de pressions occidentales et arabes, de participer la semaine prochaine à la conférence de paix de Genève II, avec pour unique objectif de se débarrasser du "boucher" Assad.

LE CAIRE - Le oui l'a emporté à 98,1% au référendum sur la Constitution en Egypte, où le pouvoir a invoqué le taux de participation pour crier victoire samedi et considérer que ce résultat légitimait la destitution du président islamiste Mohamed Morsi en juillet.

KABOUL - L'attaque suicide perpétrée vendredi soir par un commando taliban contre un restaurant de Kaboul fréquenté par les expatriés a fait 21 morts, dont 13 étrangers, a annoncé samedi la police, la communauté internationale dénonçant un acte de violence "épouvantable" et "injustifiable".

Cette attaque, condamnée dans les "termes les plus fermes" par le président afghan Hamid Karzaï, est la plus meurtrière commise en Afghanistan contre des civils étrangers depuis la chute du régime taliban en 2001.

BANGUI - Les violences se multiplient dans les localités de province en Centrafrique, à l'approche de l'élection d'un nouveau président de transition prévue lundi à Bangui, censée stabiliser un pays plongé dans le chaos depuis 10 mois.

JUBA - Les autorités sud-soudanaises, appuyées par l'armée ougandaise, ont repris samedi la ville de Bor, l'un des principaux foyers des combats qui ravagent le pays depuis mi-décembre, se disant confiantes dans la signature d'un cessez-le-feu avec les rebelles menés par l'ex-vice président Riek Machar dans les prochains jours.

JAKARTA - Michaël Blanc, le plus ancien détenu français en Indonésie dont la condamnation jugée sévère avait suscité une vive émotion dans son pays, bénéficiera d'une libération conditionnelle dans les jours qui viennent, après plus de 14 ans en prison.

TUNIS - Les derniers articles du projet de Constitution tunisienne doivent être examinés dimanche après-midi par les élus, selon la Constituante qui a approuvé samedi une quinzaine de dispositions notamment consacrées à la décentralisation et aux révisions constitutionnelles.

PARIS - La compagne de François Hollande, Valérie Trierweiler, a quitté samedi l'hôpital parisien où elle avait été admise le 10 janvier après la révélation d'une liaison du chef de l'Etat français avec une comédienne.

ISTANBUL - Les autorités turques ont étendu samedi aux secteurs bancaire, des télécommunications et à la télévision officielle la purge massive qui touchait jusqu'à présent la police et la magistrature, nouvelle conséquence du scandale de corruption entachant le gouvernement.

bap/jr

PLUS:hp