NOUVELLES

La conjointe du président français François Hollande est sortie de l'hôpital

18/01/2014 07:26 EST | Actualisé 20/03/2014 05:12 EDT

PARIS - La femme de François Hollande a obtenu son congé après avoir été hospitalisée durant plus d'une semaine après qu'un magazine à potins eut publié un reportage sur une présumée liaison entre le président français et une actrice.

Quelques heures après sa sortie de l'hôpital La Pitié-Salpêtrière, elle remerciait sur son compte Twitter ses sympathisants pour les messages de soutien qu'elle a reçus par courriel et sur les réseaux sociaux.

Il n'était pas possible de confirmer où elle se rendait, mais le magazine Paris Match, pour qui elle a travaillé durant plusieurs années comme journaliste, a rapporté qu'elle se reposerait dans une résidence officielle à Versailles.

Valérie Trierweiler, 48 ans, a été hospitalisée le 10 janvier, ajoutant une toute nouvelle dimension à l'histoire de la présumée liaison extraconjugale de M. Hollande avec l'actrice Julie Gayet.

Le magazine Closer a publié des photos du président portant un casque, assis sur le banc d'un scooter, se rendant prétendument à un rendez-vous galant avec Mme Gayet. La conjointe du président — ils ne sont pas mariés — a été hospitalisée le lendemain.

Dans la région rurale de Correze, samedi, M. Hollande a prononcé un discours appelant à l'unité nationale. Il n'a pas fait mention de sa vie privée.

Dans une conférence de presse mardi dernier, toutefois, il a admis vivre des «moments douloureux» dans sa relation avec Mme Trierweiler. Il a affirmé que la situation serait réglée avant le 11 février, date d'une visite à Washington à laquelle sa conjointe devait l'y accompagner.

Il a effectué sa seule visite à l'hôpital jeudi soir.

Auparavant, il avait évité les questions des journalistes sur le sujet, faisant seulement mention de son indignation que sa vie privée ne soit pas respectée.

PLUS:pc