NOUVELLES

La compagne de François Hollande quitte l'hôpital

18/01/2014 05:52 EST | Actualisé 20/03/2014 05:12 EDT

Valérie Trierweiler a quitté samedi l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, où elle avait été admise après la publication par le magazine Closer d'un article faisant état d'une liaison entre François Hollande et la comédienne Julie Gayet, pour la résidence présidentielle de La Lanterne, à Versailles.

La compagne du chef de l'État « a quitté l'hôpital samedi après-midi et se trouve à la résidence de La Lanterne, où elle se repose », a annoncé son cabinet, confirmant une information de Paris-Match.

François Hollande s'était rendu vendredi au chevet de Valérie Trierweiler, hospitalisée une semaine plus tôt à la Pitié-Salpêtrière à Paris « pour prendre du repos ».

Lors de sa conférence de presse de rentrée, mardi, le président français s'est engagé à clarifier sa situation avec sa compagne avant sa visite officielle aux États-Unis, qui débutera le 9 février.

Selon Paris-Match, l'employeur de Valérie Trierweiler, elle devrait passer « quelques jours » à La Lanterne « pour prendre du repos et "rester au calme" ».

En début de soirée, Valerie Trierweiler a publié un message de remerciements sur son compte twitter. « Merci du fond du coeur à tous ceux qui ont envoyé des messages de soutien et de rétablissement via twitter, sms ou courriels. Très touchée », a-t-elle écrit.

Selon un sondage BVA pour i>Télé, 75 % des Français jugent que François Hollande a eu raison de refuser de répondre aux questions sur sa vie privée lors de sa conférence de presse, 62 % estimant que sa liaison présumée avec Julie Gayet est une affaire privée qui ne concerne que lui.

PLUS:rc