NOUVELLES

Début des discussions de l'opposition syrienne sur Genève II

18/01/2014 07:56 EST | Actualisé 20/03/2014 05:12 EDT

L'opposition syrienne en exil a commencé samedi à la mi-journée à débattre de sa participation, ou non, la semaine prochaine à la conférence de paix Genève II destinée à trouver une solution politique à la guerre civile syrienne, a-t-on appris auprès de ses membres.

Réunis à huis clos dans un hôtel de la lointaine banlieue d'Istanbul, les membres de l'assemblée générale de la Coalition de l'opposition doivent se prononcer par un vote plus tard dans la journée, a-t-on ajouté.

L'opposition modérée au président syrien Bachar al-Assad est très divisée sur l'opportunité de s'asseoir à la table des négociations avec les représentants du régime de Damas, ainsi que l'y poussent ses parrains occidentaux et arabes.

La conférence dite de Genève II, qui doit débuter mercredi à Montreux (Suisse), a pour objectif de trouver une solution politique susceptible de mettre fin à la guerre civile en Syrie, qui a fait plus de 130.000 morts et des millions de réfugiés et déplacés depuis mars 2011.

pa/ml

PLUS:hp