NOUVELLES
17/01/2014 01:42 EST | Actualisé 17/01/2014 06:01 EST

Jean Pascal contre Lucian Bute: la pesée passée, place au combat! (VIDÉO)

Les formalités sont maintenant choses du passé. Jean Pascal et Lucian Bute pourront régler leur différend dans le ring, samedi au Centre Bell, après une attente qui a semblé interminable.

Pour ce faire, les deux hommes ont respecté le poids contractuel lors de la pesée officielle où l'ambiance était survoltée, vendredi, à l'hôtel Sheraton.

Bute (31-1, 24 K.-O.) a d'abord enregistré un poids de 173.6 livres, tandis que Pascal (28-2-1, 17 K.-O.) a fait osciller la balance à 175 livres.

Après une première rencontre remise le 25 mai dernier, on peut donc affirmer qu'à moins d'un cataclysme, les deux boxeurs les plus populaires de la Belle Province laceront les gants, samedi, dans un choc que plusieurs voient comme le «Super Bowl canadien de la boxe».

LIRE AUSSI:

Sous-carte du combat Pascal-Bute : les vedettes de demain en action (VIDÉO)

«C'est du jamais vu! En milieu de semaine, on avait dépassé les 20 000 billets vendus. Le chiffre pour une salle comble au Centre Bell est de 21 273 sièges et on aimerait bien réussir à l'atteindre», a expliqué le promoteur Yvon Michel.

«À titre d'exemple, pour la Gatti Mania (en 2000), on avait attiré un peu moins de 17 000 personnes avec la présence d'Arturo Gatti et du troisième tome Hilton-Ouellet. Et ça avait surpassé les deux premiers chocs Hilton-Ouellet», a-t-il ajouté, toujours subjugué par l'ampleur de l'événement Pascal-Bute.

Pascal muet, Bute en mode «destruction»

Comme à son habitude, Jean Pascal ne s'est pas adressé aux médias après la pesée officielle. Il a néanmoins fait passer son message lors du face-à-face en portant une bande collante noire sur sa bouche.

Il insinuait assurément qu'il compte maintenant passer de la parole aux actes.

Quant à Lucian Bute, il a discuté brièvement de ses intentions sur le ring.

«Je me sens très bien et rien ne peut m'arrêter. Ce sera une destruction samedi soir! Je vais le boxer et il ne pourra rien faire», a-t-il assuré, du feu dans les yeux.

Notons que le vainqueur du choc Pascal-Bute deviendra aspirant obligatoire au titre mondial WBC des mi-lourds (175 lb) d'Adonis Stevenson.

Il mettra également la main sur les ceintures WBC Diamond (réservé aux affrontements de prestige) et NABF (championnat nord-américain).

À REVOIR :

Un samedi de boxe

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



> Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?