NOUVELLES

Open d'Australie - Stéphane Robert premier "lucky loser" de l'histoire en huitièmes

17/01/2014 11:02 EST | Actualisé 19/03/2014 05:12 EDT

Le Français Stéphane Robert, 119e mondial, est devenu le premier "lucky loser" de l'histoire à atteindre les huitièmes de finale de l'Open d'Australie, après sa victoire sur le Slovaque Martin Klizan (106e), en trois sets 6-0, 7-6 (7/2), 6-4, samedi à Melbourne.

Klizan était lui aussi un "lucky loser", c'est à dire un joueur éliminé en qualifications mais repêché dans le tableau final pour remplacer un joueur forfait.

C'était la première fois depuis l'édition 1973 de Wimbledon que deux "lucky losers" se rencontraient au troisième tour d'un tournoi du Grand Chelem.

Robert, 33 ans, n'avait encore jamais dépassé le deuxième tour dans un tournoi du Grand Chelem. Il s'était révélé au grand public en 2011 à Roland-Garros, en éliminant le Tchèque Tomas Berdych, alors tête de série N.6, au premier tour.

Il a intégré le tableau final au pied levé mardi après le forfait de l'Allemand Philipp Kohlschreiber, et a successivement battu le Slovène Aljaz Bedene (104e), le Polonais Michal Przysiezny (64e) et donc Klizan.

Le Français affrontera en huitièmes le Britannique Andy Murray (N.4) ou l'Espagnol Feliciano Lopez (N.26).

cyb/mpd

PLUS:hp