NOUVELLES

Le TSX grimpe avec les titres aurifères et les résultats trimestriels

17/01/2014 04:53 EST | Actualisé 19/03/2014 05:12 EDT

TORONTO - Une croissance du secteur aurifère a aidé la Bourse de Toronto à clôturer en hausse vendredi, lui permettant d'atteindre son meilleur niveau depuis avril 2011.

L'indice composé S&P/TSX a avancé de 56,63 points à 13 888,21 points.

Le dollar canadien s'est quant à lui déprécié de 0,42 cent US à 91,11 cents US.

Les principaux indices boursiers américains ont terminé la séance sur une note mitigée à la suite de la publication de plusieurs résultats trimestriels d'entreprises dans divers secteurs et de celle de données économiques témoignant d'une hausse de la production industrielle et d'un recul des mises en chantier.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a grimpé de 41,55 points à 16 458,56 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a retraité de 7,19 points à 1838,7 points et que l'indice composé du Nasdaq a reculé de 21,11 points à 4197,58 points.

L'action de General Electric, un poids lourd du marché, a échappé vendredi 2,3 pour cent. Le conglomérat a dévoilé en début de journée un bénéfice et des revenus conformes aux attentes, mais ses marges de profits se sont avérées inférieures à ses propres cibles.

Le fabricant de puces informatiques Intel a pour sa part vu son titre retraiter après que ses prévisions de revenus trimestriels, dévoilées jeudi après la fermeture des marchés, eurent déçu les investisseurs.

À Toronto, Dollarama (TSX:DOL) a émis un avertissement au sujet de ses prochains résultats trimestriels. La chaîne de magasins à un dollar prévenu que ses ventes du mois de décembre seraient plus faibles que prévu, ce qu'elle a attribué aux mauvaises conditions météorologiques. Son action a retraité de 34 cents à 82,74 $.

Le secteur aurifère, qui a affiché l'an dernier la pire performance du parquet torontois avec un recul d'environ 50 pour cent, a pris vendredi près de quatre pour cent.

Le cours du lingot d'or a avancé de 11,70 $ US à 1251,90 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Barrick Gold (TSX:ABX) a pris 69 cents à 20,61 $, tandis que celle de Goldcorp (TSX:G) s'est emparée de 1,05 $ à 25,43 $.

Le groupe des technologies a grimpé de 1,37 pour cent, l'action de BlackBerry (TSX:BB) ayant gagné 61 cents à 9,98 $.

Les titres du secteur de la finance ont aussi connu une bonne journée, avec un gain de 0,3 pour cent. L'action de la Banque Royale (TSX:RY) a pris 50 cents à 71,86 $.

Le secteur de l'énergie a avancé de 0,13 pour cent, le cours du pétrole brut ayant gagné 41 cents US à 94,77 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York.

Le prix du cuivre est resté inchangé à 3,35 $ US la livre à New York, mais le secteur des métaux de base du TSX a reculé de 0,43 pour cent. Le titre de Lundin Mining (TSX:LUN) a perdu 6 cents à 5,04 $.

Le TSX a avancé de 141 points, soit un pour cent, sur l'ensemble de la semaine, tandis que le Dow Jones n'a pris que 22 points, ou 0,13 pour cent.

PLUS:pc