NOUVELLES

Juan Pablo Montoya se sent comme une recrue à l'approche de la saison d'IndyCar

17/01/2014 02:46 EST | Actualisé 19/03/2014 05:12 EDT

INDIANAPOLIS - Juan Pablo Montoya a passé 13 ans à se plaindre de son absence du Indianapolis 500.

Le Colombien de 38 ans a l'impression de rajeunir lorsqu'il pense à la possibilité de pouvoir remporter un deuxième titre au 500.

Après avoir perdu son volant dans l'écurie de Chip Ganassi, le pilote, parmi les plus polyvalents au monde, n'a pas perdu de temps à retourner à ses anciennes amours.

Il s'agira d'un nouveau départ pour Montoya. Il s'est joint au plus grand rival de Ganassi, Roger Penske, et a passé la majeure partie de la saison morte à se refamiliariser avec les voitures et les vitesses plus élevées.

Jusqu'ici, le pilote dit avoir pris les choses en douceur.

Mais lorsque la saison commencera le 30 mars, à St-Petersbourg, les vétérans de l'IndyCar croient que Montoya n'aura pas besoin de beaucoup de temps pour retrouver sa vitesse de croisière.

PLUS:pc