NOUVELLES

Intel compte éliminer plus de 5000 postes dans le but d'augmenter ses profits

17/01/2014 06:10 EST | Actualisé 19/03/2014 05:12 EDT

SANTA CLARA, États-Unis - Le fabricant de matériel informatique Intel (Nasdaq:INTC) compte éliminer plus de 5000 postes cette année, dans le but d'augmenter ses profits tandis que diminue la demande pour ses puces d'ordinateurs personnels.

L'entreprise de Santa Clara, en Californie, a confirmé la mesure vendredi, un jour après avoir annoncé que ses profits et revenus avaient chuté pour une deuxième année de suite.

Les postes sacrifiés représentent environ cinq pour cent des quelque 108 000 employés que comptait la firme à la fin du mois de décembre. Un porte-parole d'Intel a indiqué que la société entendait éliminer ces postes sans licencier de travailleurs.

Le plus important fabricant de puces au monde a vu ses résultats financiers diminuer parce qu'il ne s'est pas adapté assez rapidement à la popularité croissante des téléphones intelligents et tablettes électroniques, dont les ventes ont nui à celles des ordinateurs personnels munis de puces. Les appareils mobiles fonctionnent pour la plupart sans les processeurs d'Intel.

Intel a indiqué jeudi avoir enregistré un bénéfice net de 2,63 milliards $ US, ou 51 cents US par action, au cours des trois derniers mois de son exercice 2013, en hausse comparativement à celui de 2,47 milliards $ US, ou 48 cents US par action, réalisé lors de la même période il y a un an.

Les revenus d'Intel se sont élevés à 13,83 milliards $ US au quatrième trimestre, en hausse de trois pour cent.

Sur l'ensemble de l'exercice, la société a enregistré un bénéfice net de 9,62 milliards $ US, ou 1,89 $ US par action, en baisse par rapport à celui de 11 milliards $ US, ou 2,13 $ US par action, de 2012.

Les revenus annuels ont chuté à 52,71 milliards $ US, contre 53,34 milliards $ US lors de l'exercice précédent.

PLUS:pc