NOUVELLES

Financement électoral: les libéraux progressent mais demeurent bons deuxièmes

17/01/2014 08:08 EST | Actualisé 19/03/2014 05:12 EDT

OTTAWA - Les libéraux fédéraux se vantent d'avoir battu plusieurs records de collecte de fonds au cours du dernier trimestre de 2013 — recueillant plus d'argent qu'ils ne l'avaient jamais fait auparavant en une seule journée, en un seul mois et pour une période de trois mois.

Malgré tout, ils ne risquent pas d'atteindre leur ambitieux objectif, soit de battre la formidable machine conservatrice durant la même période de temps.

Le parti dit avoir amassé plus de 4,3 millions $ au cours du dernier trimestre de 2013, même si le total exact doit encore être déterminé.

Les conservateurs n'ont pas encore publié de montant, mais au cours des six dernières années, le parti dirigé par Stephen Harper est allé chercher une moyenne de 5,1 millions $ au quatrième trimestre.

Même s'ils ne récoltaient pas un sou au cours de ces trois mois, le Parti conservateur ne risque pas non plus de perdre son titre de champion du financement pour 2013.

Au cours des neuf premiers mois de l'année, il a accumulé des dons de 12,8 millions $, comparativement aux 6,9 millions $ des libéraux et aux 4,5 millions du Nouveau Parti démocratique (NPD).

Les troupes de M. Harper règnent en maître sur le financement populaire depuis 2004, lorsque les dons personnels ont été grandement restreints, et les contributions d'entreprise aux partis politiques carrément interdites.

Les libéraux sont toutefois en voie de combler l'écart depuis l'arrivée de Justin Trudeau à la direction du parti, en avril dernier.

En décembre, les deux formations se sont engagées dans une bataille pour sortir gagnantes de la lutte au financement pour le quatrième trimestre, envoyant des appels aux dons quasi-quotidiens.

«Justin Trudeau et les libéraux ont fait du financement leur principale priorité, et travaillent fort pour combler l'écart. Nous ne pouvons pas laisser cela se produire», a déclaré le président du Parti conservateur, John Walsh, dans un courriel.

Les 4,3 millions $ obtenus par les libéraux représentent le meilleur trimestre jamais conclu depuis l'entrée en vigueur des restrictions sur les dons politiques, il y a 10 ans. Cela comprend le meilleur résultat en une seule journée — 614 145 $ le 31 décembre —, ainsi que le plus grand total en un seul mois, soit 2,9 millions $ en décembre.

De plus, le PLC a annoncé que plus de 43 000 Canadiens avaient contribué à la formation politique au cours des trois derniers mois de l'année — soit presque autant de donateurs ayant versé des fonds au parti en 2011, qui était une année électorale.

PLUS:pc