BIEN-ÊTRE
17/01/2014 11:28 EST | Actualisé 19/03/2014 05:12 EDT

Fête des neiges de Montréal: une invitation à jouer dehors

Agence QMI

«Viens jouer dehors!» C'est l'invitation que lance au public l'organisation de la Fête des neiges de Montréal, qui sera officiellement ouverte ce samedi, au parc Jean-Drapeau. Pour la première fois, le rendez-vous des amoureux de l'hiver s'échelonnera sur quatre week-ends, du 18 janvier au 9 février, et on mise sur plusieurs nouveautés exaltantes pour attirer même les plus frileux.

«On sait que l'hiver n'est pas toujours magnifique, a déclaré Yan England, porte-parole de la Fête des neiges pour une sixième année consécutive, mais fébrile et excité comme s'il s'agissait de sa première participation. Les températures jouent au yo-yo et on a tendance à vouloir s'encabaner. Mais nous, au contraire, on invite les gens à venir s'amuser à l'extérieur. Souvent, on cherche des activités à faire en famille. La Fête des neiges, c'est comme un club tout compris; tout est centralisé au parc Jean-Drapeau et il y en a pour tous les âges, des plus petits jusqu'aux plus âgés.»

L'offre est effectivement très vaste. Parmi les ajouts qui démarqueront cette 31e édition, la Tyrolienne de l'Himalaya sera sans doute très populaire. Du point de départ, le belvédère de la Biosphère, à une hauteur de 23 mètres, les courageux qui se frotteront à l'expérience s'élanceront dans le vide sur une longueur de 259 mètres. «On passe par-dessus le métro de Montréal, on a une vue hallucinante sur le parc Jean-Drapeau», s'est enthousiasmé Yan England. Les amateurs de sensations fortes devraient adorer.

Spectacles extérieurs

Les adeptes de sports de glisse ne voudront pas rater l'occasion de s'adonner au ski et à la planche à neige par télétraction, tirés par un fil, à la vitesse désirée. D'autres préféreront la glissoire sur tube (incluant La Trippante à quatre personnes) ou voudront avoir vue sur le centre-ville en faisant un tour de Grande roue. Ski de fond, raquette et tours de traîneau à chiens et à chevaux complètent la programmation, et c'est sans compter les événements parallèles, comme le match de hockey bottine WIXX avec Étienne Boulay (1er et 2 février), la séance de patinage avec les anciens Canadiens de Montréal et Youppi (8 février), la cabane à sucre (8 et 9 février) et le bain de neige CKOI (9 février). Dans la zone consacrée aux tout-petits, des structures gonflables et un immense château de neige, comme celui de La guerre des tuques, comblera les bouts de choux.

Puisque la demande revenait souvent, on a allongé les heures d'ouverture de la Fête des neiges le samedi. Les visiteurs auront ainsi le loisir de s'éclater jusqu'à 21h, et les soirées seront couronnées de spectacles extérieurs de Marc Dupré et ses invités Jérôme Couture et Andie Duquette (18 janvier), Jean-Marc Couture (25 janvier), Alex Nevsky et Jonas (1er février) et Bran Van 3000 (8 février). Un bar sera aménagé dans un dôme adjacent à la scène, sous lequel un DJ fera danser les 18 ans et plus.

Mercredi, à la conférence de presse du dévoilement de la Fête des neiges, la mascotte Boule de neige multipliait les câlins et tous les invités, dont quelques dignitaires - le maire de Montréal, Denis Coderre, a fait éclater de rire l'assistance en affirmant que ce n'est pas lui qui se cache sous le costume de l'ours blanc - avaient le cœur à festoyer. Même les caprices de Dame Nature n'effraient pas les organisateurs. «On est un peu tributaires de la température, mais on a réglé le problème cette année, a annoncé Yan England. Le sentier des patineurs sera réfrigéré. Peu importe qu'il fasse -5 ou 15 degrés, qu'il ait plu la veille, la patinoire sera "nickel", les gens vont pouvoir patiner les quatre week-ends.»

Le comédien promet par ailleurs qu'il sera très présent tout au long de la Fête des neiges. Quatre séances d'autographes sont prévues les fins de semaine du 25-26 janvier et du 1er et 2 février. «Et je vais me promener partout, pour rencontrer les gens, discuter et faire des activités avec eux», a-t-il assuré.

L'accès au site de la Fête des neiges est gratuit, de même que la plupart des activités. Pour tout savoir, consultez le www.parcjeandrapeau.com.

À VOIR AUSSI:

Des activités «cool» pour apprendre à aimer l'hiver

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



> Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?