NOUVELLES
15/01/2014 02:19 EST | Actualisé 16/03/2014 05:12 EDT

Une compétition de ski fond dans le stade du Rouge et Or

La Coupe du monde de ski de fond, tenue sur la Colline Parlementaire, l'an dernier a inspiré le club de ski de fond de l'Université Laval. Le Rouge et Or organise une course similaire dans le stade de football le 28 janvier.

Le ski de fond est en plein essor dans la région et l'équipe du Rouge et Or a décidé de mousser davantage sa popularité. La course, un sprint, aura lieu sur la piste d'athlétisme du stade du PEPS.

Pour l'entraîneur, Luc Germain, il s'agit aussi d'une vitrine pour y tenir possiblement une compétition universitaire d'envergure. « Je vais arriver avec des images puis je vais les présenter aux autres entraîneurs là-bas puis les coachs ont l'intention de nous supporter un peu. Ça pourrait déboucher sur une course NCAA peut-être à l'intérieur du stade Télus », dit-il. La NCAA est la National Collegiate Athletic Association qui régit le sport universitaire américain.

Pierre Harvey qui participe au projet voit dans cet événement une suite logique à l'épreuve de sprint tenue l'an dernier en plein coeur de la ville de Québec.

« Un format similaire, mais au lieu d'être une Coupe du monde, c'est plus une course régionale, provinciale [...] c'est une première, souhaitons que ça soit intéressant pour refaire ça parce que c'est un format assez intéressant qui attire. Tous les gens à qui l'on en parle sont emballés », dit-il

La pratique du ski de fond chez les jeunes augmente considérablement au Québec tout comme dans la région. Cependant, lorsque les athlètes atteignent la vingtaine, ils ont tendance à se retirer de la compétition.

Le club du Rouge peut représenter, un choix intéressant pour eux croit, Luc Germain. « Maintenant ils ont une alternative de dire, je peux continuer dans des compétitions de haut niveau avec le Rouge et Or », dit-il.

Cette course de sprint en ski de fond pourrait accueillir environ 225 coureurs.

PLUS:rc