NOUVELLES
15/01/2014 12:34 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

Syrie: le Hamas exhorte les militants armés à quitter le camp de Yarmouk

Le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a exhorté tous les militants armés à quitter le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, à Damas, pour sauver les résidents d'un bain de sang.

"Nous appelons tous ceux qui ont des armes à Yarmouk à quitter le camp, pour sauver les vies de plus de 50.000 civils", a annoncé le Hamas dans un communiqué.

Le mouvement a également demandé l'ouverture "immédiate" d'un corridor humanitaire, arguant que les réfugiés palestiniens n'étaient pas "partie prenante du conflit".

Mardi, le ministre palestinien du Travail a accusé les "terroristes" qui veulent renverser le président Bachar al-Assad de bloquer l'accès de l'aide au camp de réfugiés de Yarmouk.

Lors d'une conférence de presse à Damas, Ahmad Majdalani s'est indigné que des milliers de Palestiniens vivant dans ce camp en ruines soient utilisés comme otages dans le conflit syrien.

Les rebelles contrôlent des parties de Yarmouk, où vivent 20.000 personnes, assiégées depuis des mois par les forces du gouvernement syrien.

Au moins 45 personnes sont mortes de faim ou par manque de traitement en trois mois dans le camp selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

Le Hamas nie, depuis le début du conflit en mars 2011, toute implication en Syrie.

my-jad/cbo/hj

PLUS:hp