POLITIQUE
15/01/2014 08:28 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

Québec convie villes et syndicats à discuter des régimes de retraite

Agence QMI

Les représentants des municipalités du Québec et les syndicats vont se réunir mardi prochain à Québec pour discuter du délicat dossier des déficits des régimes de retraite.

Ce premier forum est organisé à la demande de la ministre du Travail, Agnès Maltais.

À quelques jours de cette rencontre, le maire de Québec Régis Labeaume se demande toujours ce que le gouvernement attend précisément de ces discussions.

« On tente d'avoir l'information. Nous autres nos devoirs sont faits, mais je ne suis pas capable de vous confirmer la nature exacte de la rencontre mardi prochain sauf qu'on nous dit que ça va durer toute la journée », a déploré le maire Labeaume mardi.

Lors du dévoilement du plan d'action du gouvernement sur les régimes de retraite en décembre, le maire Labeaume avait déjà critiqué cette initiative gouvernementale. Le maire avait alors affirmé que tout avait été dit pendant la commission parlementaire sur rapport d'Amours, déposé en avril.

Bien consciente des réticences du maire Labeaume sur la position du gouvernement, la ministre Maltais a rappelé pour sa part mardi qu'il n'était pas question de faire des compromis sur le plan d'action pour plaire au maire de Québec.

La ministre a rappelé que les parties auront deux ans pour s'entendre sur un plan de sauvetage des régimes de retraite. Si ces pourparlers sont un échec, la Commission des relations de travail aura le devoir de trancher le litige.

Le maire de Québec a déjà exprimé clairement qu'il était contre cette idée.

Le milieu universitaire et le secteur privé seront conviés à leur tour à des rencontres la semaine prochaine pour discuter de l'avenir des régimes de retraite.

INOLTRE SU HUFFPOST

Régis Labeaume en 10 faits saillants