NOUVELLES
15/01/2014 04:24 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

Nucléaire : un sénateur américain rejette une proposition de la Corée du Sud

WASHINGTON - Le Comité sénatorial des relations étrangères des États-Unis a approuvé une prolongation de deux ans d'une entente de collaboration avec la Corée du Sud en matière de nucléaire civil, mais un important législateur s'oppose à une proposition coréenne visant à permettre le retraitement de combustible usé.

Le sénateur républicain Bob Corker, qui siège au sein du comité, a déclaré mercredi qu'il ne pouvait appuyer la requête de Séoul pour faire usage de technologies de pointe car elles pourraient servir à fabriquer du matériel pour une arme nucléaire, a-t-il précisé.

En dépit des intentions pacifiques de la Corée du Sud, a ajouté M. Corker, l'étendue de ces technologies pourrait déstabiliser la péninsule coréenne et miner tout espoir de dénucléarisation de la part de la Corée du Nord.

La Corée du Sud dit avoir besoin des technologies de pointe pour étendre son industrie d'énergie nucléaire.

En avril 2013, Washington et Séoul ont reporté une décision à ce sujet. En lieu et place, les deux pays ont prolongé le pacte actuel, qui vient à échéance en mars. Il reste encore plusieurs étapes législatives à franchir.

PLUS:pc