NOUVELLES
15/01/2014 05:01 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

Le TSX clôture en hausse avec les prévisions de la Banque mondiale

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse mercredi, la publication de prévisions encourageantes pour l'économie mondiale ayant fait grimper les prix du pétrole et des métaux.

L'indice composé S&P/TSX a gagné 80,2 points pour terminer la séance à 13 772,58 points, tandis que le dollar canadien s'est apprécié de 0,03 cent US à 91,37 cents US.

Dans un rapport sur les perspectives économiques, la Banque mondiale a indiqué mercredi s'attendre à ce que la croissance mondiale passe de 2,4 pour cent en 2013 à 3,2 pour cent cette année, avant d'atteindre 3,4 pour cent en 2015.

Entre-temps, les principaux indices boursiers américains ont avancé avec le soutien des solides profits trimestriels annoncés par Bank of America et celui d'un meilleur indicateur manufacturier que prévu pour le nord-est des États-Unis.

L'enquête Empire sur les fabricants s'est traduit par un indice de 12,5 points pour janvier, par rapport à 2,2 points en décembre, et a signalé des améliorations notables dans l'équilibre des nouvelles commandes, des livraisons et du nombre d'employés.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a bondi de 108,08 points pour atteindre 16 481,94 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a avancé de 9,5 points à 1848,38 points et que l'indice composé du Nasdaq a pris 31,86 points à 4214,88 points.

Bank of America, la deuxième plus grande banque aux États-Unis, a affiché un bénéfice trimestriel de 3,44 milliards $ US supérieur aux attentes, notamment grâce à une forte amélioration de ses provisions pour pertes sur prêts. Son action a pris 38 cents US à 17,15 $.

Les marchés ont aussi profité de l'appui d'un rapport de la Réserve fédérale des États-Unis qui a montré que la croissance économique était demeurée saine dans la plupart des régions américaines, à la fin de novembre et en décembre, grâce à une augmentation des dépenses de consommation et de la production des usines.

Les résultats trimestriels d'entreprises commencent à jouer un rôle important sur les parquets ces jours-ci, alors que les chiffres du quatrième trimestre commencent à être publiés.

L'indice S&P 500 a avancé d'environ 30 pour cent l'année dernière, aidé en grande partie par l'impact des mesures de relance mises en place par la Fed. Les investisseurs veulent maintenant voir si de solides bénéfices et revenus sauront justifier cette progression et propulser les actions encore plus haut.

À Toronto, le secteur des métaux de base a été le principal gagnant mercredi, avec une croissance de 3,7 pour cent. Le cours du cuivre a avancé de 2 cents US à 3,35 $ US la livre à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Teck Resources (TSX:TCK.B) a pris 1,03 $ à 27,32 $, tandis que celle de Thompson Creek Metals a gagné 12 pour cent à 3,16 $, après s'être adjugée 18 pour cent la veille, grâce à une évaluation à la hausse de Bank of America/Merrill Lynch.

Le secteur des technologies a gagné 1,48 pour cent. Le titre d'Open Text (TSX:OTC) a avancé de 2,19 $ à 99,23 $, tandis que celui de BlackBerry (TSX:BB) a grimpé de 26 cents à 9,36 $.

Le groupe des actions de sociétés aurifères a terminé la journée en territoire positif, avec une progression d'un pour cent. Le prix du lingot d'or a pourtant cédé 7,10 $ US à 1238,30 $ US l'once à New York. L'action de Barrick Gold (TSX:ABX) a grimpé de 29 cents à 19,78 $.

Le cours du pétrole brut s'est pour sa part apprécié de 1,58 $ US à 94,17 $ US le baril à New York, ce qui a été attribué à un plus important recul que prévu des réserves américaines. Le secteur torontois de l'énergie s'est accru de 0,39 pour cent.

PLUS:pc