NOUVELLES
15/01/2014 06:02 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

Espagne: Neymar assure qu'il n'y a "rien d'illégal" dans ses contrats

L'attaquant brésilien Neymar, dont le transfert au FC Barcelone à l'intersaison a fait l'objet d'une plainte devant la justice espagnole pour "appropriation indue", a assuré dans un entretien publié mercredi qu'il n'y avait "rien d'illégal" dans les contrats signés pour cette opération.

"Je sais qu'on parle beaucoup de mon contrat", a dit le joueur de 21 ans dans les colonnes du quotidien catalan Sport.

"C'est mon père qui a signé les contrats et il est évidemment quelqu'un qui a toute ma confiance. Il n'y a rien d'illégal. Dans tous les cas, si quelqu'un a le moindre doute, il peut s'adresser à mon père parce que pour ma part, je me concentre sur ce que je dois faire, à savoir jouer au football."

Un juge de l'Audience nationale, qui a demandé en décembre une série de justificatifs au Barça, doit se prononcer sur la plainte déposée par un "socio" (supporteur-membre) du Barça qui accuse le président du club Sandro Rosell "d'appropriation indue", un délit apparenté en droit français à un abus de bien social.

Dans un avis rendu la semaine dernière, le parquet de cette haute instance judiciaire espagnole a estimé qu'il y avait lieu d'enquêter sur les conditions du transfert de Neymar en provenance du club brésilien de Santos pour 57 millions d'euros selon le Barça.

jed/jta

PLUS:hp