NOUVELLES
15/01/2014 03:39 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

Argentine: inflation de 11% en 2013, selon l'indice officiel controversé

Le taux d'inflation annuel était de 10,9% en 2013 en Argentine, a annoncé mercredi l'Institut national des statistiques (INDEC, officiel), alors que les instituts privés affirment que la hausse des prix a atteint 28%.

Depuis 2008, le gouvernement argentin publie des taux d'inflation jugés non fiables par les milieux économiques qui publient leurs propres chiffres.

D'après l'indice Congrès révélé mardi, les prix ont augmenté en 2013 de 28,38%, une moyenne des chiffres communiqués par les instituts d'études privés argentins.

Le gouvernement argentin est accusé par le FMI et le secteur privé de truquer les chiffres de l'inflation. Pour 2012, l'Etat avait reconnu près de 10,8%, contre 25,6% selon les instituts privés.

Au cours des six dernières années, l'inflation telle que calculée par les instituts privés a dépassé les 20% en Argentine, sauf en 2009.

En 2014, le gouvernement a assuré que l'indice officiel serait remanié, après une révision de la méthodologie avec le FMI, qui dénonce depuis des années l'absence de statistiques économiques fiables.

En 2013, l'inflation a été accompagnée d'une dévaluation d'au moins 24% du peso argentin face au dollar.

Pour lutter contre l'inflation, le gouvernement a imposé des mesures gelant ou contrôlant les prix dans la grande distribution, sans résultat jusqu'ici.

ap/nas/jeb

PLUS:hp