NOUVELLES
15/01/2014 10:49 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

Après un accord avec le fisc italien, Prada relocalise son siège à Milan

Après avoir passé un accord avec le fisc italien pour le remboursement de près de 500 millions d'euros, le groupe de luxe italien Prada a indiqué mercredi avoir décidé de relocaliser son siège social à Milan (nord).

Le retour à Milan des sièges sociaux de Prada, qui avaient été transférés aux Pays-Bas et au Luxembourg, "a été confirmé ces derniers jours et sera concrétisé dans les prochains mois", a déclaré à l'AFP une porte-parole du groupe.

Prada Holding BV, basée à Amsterdam, possède 75% du capital de la société.

Selon l'agence Ansa qui cite des responsables du fisc, la somme "cachée" par le couple sur dix ans de bilans comptables se monte à 470 millions d'euros mais elle a été "restituée" par la firme, peu avant Noël. En transférant ses sièges aux Pays-Bas et au Luxembourg, le groupe aurait bénéficié d'une fiscalité plus favorable alors que le coeur de ses activités restait en Italie.

Le couple dirigeant formé par l'administrateur délégué Patrizio Bertelli et la designer et présidente Miuccia Prada, qui s'est "auto-dénoncé", espère ainsi bénéficier d'une nouvelle loi sur le point d'entrer en vigueur, qui dépénalise ce délit en échange de la restitution de la somme due.

Le parquet de Milan a ouvert une enquête sur des soupçons de déclaration de revenus non conformes, mais cette procédure, un passage obligé selon les avocats du groupe, sera probablement classée sans suite.

Au cours des neuf premiers mois de son exercice 2013/2014, Prada a vu son bénéfice net augmenter de près de 8% à 440,9 millions d'euros.

La firme d'habillement et accessoires a enregistré un bénéfice net de 440,9 millions d'euros au cours des neuf premiers mois de son exercice 2013/2014 (février-octobre 2013), en hausse de 7,9% sur un an.

Le résultat brut d'exploitation consolidé (ebitda) du groupe a progressé de 12,8% à 821 millions d'euros et l'EBIT de 10,7% à 677,8 M EUR.

Le chiffre d'affaires consolidé s'est établi à 2,576 milliards d'euros, en hausse de 10,1% (+14,3% à taux de change constants).

lrb/fka/all

PLUS:hp