NOUVELLES
15/01/2014 01:35 EST | Actualisé 16/03/2014 05:12 EDT

Accord de principe européen pour mieux encadrer les marchés financiers

Un accord de principe a été obtenu tard mardi soir entre négociateurs du Parlement européen et du Conseil, qui représente les Etats de l'UE, sur des mesures pour mieux encadrer les marchés d'instruments financiers.

Cet accord informel a permis de sortir de l'impasse sur ce dossier, plus de deux ans après que la Commission européenne a présenté, en octobre 2011, sa proposition de révision de la directive européenne sur les marchés d'instruments financiers, dite Mifid.

La nouvelle loi européenne permettra de "rendre les marchés financiers plus sûrs et plus efficaces, de mieux protéger les investisseurs, de limiter la spéculation sur les marchés de matières premières et de réguler le trading à haute fréquence" qui repose sur des transactions financières effectuées à la nanoseconde, a souligné le Parlement dans un communiqué publié dans la nuit.

Le commissaire européen aux Services financiers, Michel Barnier, a "salué" cet accord dans un communiqué. "Ces nouvelles règles amélioreront le fonctionnement des marchés des capitaux au profit de l'économie réelle. Elles marquent une avancée décisive vers l'instauration d'un système financier plus sûr, plus ouvert et plus responsable, et vers un rétablissement de la confiance des investisseurs après la crise financière", a-t-il souligné.

cel/ggy/jh

PLUS:hp