NOUVELLES
14/01/2014 05:59 EST | Actualisé 16/03/2014 05:12 EDT

Obama reçoit le Heat à la Maison-Blanche, à la suite de leur 3e titre

WASHINGTON - Pour le président américain Barack Obama, voir le Heat de Miami à la Maison-Blanche avait quelque chose de familier.

Un an après avoir félicité LeBron James et compagnie pour leur deuxième titre de la NBA, la scène s'est répétée, mardi, sept mois après la consécration en sept matches aux dépens des Spurs de San Antonio.

En plus de vanter les exploits du Heat sur le terrain, Obama a aussi louangé l'équipe pour avoir rendu visite à des soldats blessés dans un hôpital de la région, avant de se rendre à la Maison-Blanche. Il a dit que c'était un bel exemple de l'implication communautaire du Heat tout au long de l'année, incluant près de 2 M $ recueillis pour des oeuvres de charité de la région de Miami.

«Vous êtes des athlètes exceptionnels, mais vous êtes aussi des membres remarquables de votre communauté», a dit Obama.

L'entraîneur du Heat, Erik Spoelstra, a remis à Obama un trophée commémoratif du championnat. Le président a aussi reçu un ballon de basket autographié et un chandail avec le numéro 44 et le nom POTUS. Obama est le 44e président, tandis que POTUS est l'acronyme anglophone de 'président des États-Unis'.

«Ceci est un grand honneur pour toute la grande famille du Heat de Miami, a dit Spoelstra. On ne s'en tanne pas.»

Le Heat ne quittait pas Washington dans l'immédiat. Après sa première série de deux revers depuis les 3 et 5 décembre, l'équipe va essayer de renouer avec la victoire mercredi soir contre les Wizards, au Verizon Center.

PLUS:pc