NOUVELLES
14/01/2014 03:46 EST | Actualisé 16/03/2014 05:12 EDT

Le nouveau théâtre intérieur du Globe à Londres est éclairé à la chandelle

LONDRES - Le légendaire théâtre Globe, à Londres, ajoute quelques innovations dans sa quête d'offrir au public une ambiance théâtrale comme elle se déclinait il y a 400 ans à l'époque de Shakespeare: un toit, et des bougies. Des centaines et des centaines de bougies.

La toute nouvelle «salle couverte» a été dotée de chandeliers, aux côtés de l'espace théâtrale en plein air de style élisabéthain installée le long de la Tamise.

Pour la première fois de son histoire, la nouvelle salle en bois permettra au Globe de produire des pièces durant toute l'année — amorçant le tout avec une production de la tragédie de John Webster «The Duchess of Malfi» mettant en vedette Gemma Arterton dans le rôle-titre.

La salle de théâtre, qui accueillera 340 personnes sur plusieurs étages, a été construite en fonction de plans originaux du 17e siècle faisant usage de techniques centenaires, et ses spectacles seront entièrement illuminés par des chandelles — un exercice d'authenticité qui a un prix, fait-on valoir.

Les bougies en cire requièrent notamment une maintenance constante des employés, sous les conseils d'un expert, a indiqué le directeur artistique du Globe, Dominic Dromgoole.

Il fallait également convaincre les gouvernements et les pompiers d'approuver une telle structure en bois éclairée par le feu. Les autorités de santé et de sécurité ont été «incroyablement coopératives et imaginatives», a dit M. Dromgoole.

«L'idée a toujours été: si Shakespeare entrait ici, est-ce qu'il se sentirait chez lui?, a avancé le directeur artistique. Beaucoup de grandes pièces de cette période ont été écrites pour être jouées dans ces conditions.»

PLUS:pc