NOUVELLES
14/01/2014 02:10 EST | Actualisé 16/03/2014 05:12 EDT

Fusillade dans un cinéma en Floride: le suspect, un ex-policier, reste détenu

WESLEY CHAPEL, États-Unis - Le policier retraité de 71 ans accusé d'avoir tué un homme par balle dans un cinéma de la Floride parce qu'il envoyait des messages sur son téléphone restera détenu sans possibilité de libération sous caution, a décidé un juge mardi.

Curtis Reeves est accusé de meurtre non prémédité en lien avec la mort de Chad Oulson, 43 ans, lors de l'incident survenu lundi. M. Reeves a comparu en cour pour la première fois mardi après-midi.

Une déclaration sous serment du shérif du comté de Pasco affirme que M. Reeves a déclaré aux autorités qu'il avait eu «peur d'être attaqué» durant la confrontation avec M. Oulson dans le cinéma.

Les autorités affirment qu'avant d'ouvrir le feu, M. Reeves a demandé à M. Oulson de cesser d'envoyer des messages texte sur son téléphone alors qu'ils se trouvaient dans une salle de cinéma de Wesley Chapel, une banlieue au nord de Tampa.

Selon le rapport de l'adjoint du shérif, rendu public mardi, M. Reeves a utilisé une arme de poing de calibre .380 et a tiré dans l'abdomen de M. Oulson.

M. Reeves et sa femme étaient assis derrière M. Oulson et sa compagne lors de l'incident, survenu avant la projection du film «Lone Survior». M. Oulson a dit à M. Reeves qu'il envoyait un message à sa fille de trois ans, d'après un témoin, Charles Cummings.

«Je ne peux pas croire que des gens apportent un pistolet ou un fusil pour aller voir un film», a dit M. Cummings. «Je ne peux pas croire qu'ils se sont disputés et que l'un a tiré sur l'autre pour du popcorn ou pour un téléphone cellulaire.»

M. Cummings, qui est sorti du cinéma avec du sang sur ses vêtements, a déclaré à un groupe de journalistes, lundi, que le film n'avait pas encore commencé quand les deux couples ont commencé à se disputer.

Il a raconté que M. Oulson s'était effondré sur lui et son fils après avoir été atteint par les tirs.

«Du sang a commencé à sortir de sa bouche», a-t-il dit. «C'était une scène vraiment horrible.»

Chad Oulson est mort à l'hôpital, a précisé le porte-parole du bureau du shérif, Doug Tobin. Sa femme a été blessée à la main en tentant de le protéger, mais on ne craint pas pour sa vie, a-t-il dit.

Une porte-parole de la police de Tampa, Laura McElroy, a indiqué que Curtis Reeves avait le grade de capitaine lorsqu'il a pris sa retraite du service, en 1993.

PLUS:pc