NOUVELLES
14/01/2014 09:40 EST | Actualisé 16/03/2014 05:12 EDT

Entretien Kerry/Parolin: Syrie, Palestine, Afrique et réforme américaine de la santé au menu

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et le numéro deux du Vatican, Mgr Pietro Parolin, ont évoqué mardi lors d'un long entretien les crises en Syrie, en Afrique, la question israélo-palestinienne et le débat américain sur la réforme de la Santé, a indiqué le porte-parole du Vatican.

Cet entretien a duré une heure et quarante minutes, "a été très large et s'est déroulé dans une ambiance positive", a indiqué le père Federico Lombardi aux journalistes.

"La situation au Moyen Orient, la guerre en Syrie et la préparation de la conférence Genève II ont été abordés, et la position du Saint-Père pour la paix a été rappelée", a dit le père jésuite.

L'Académie pontificale des sciences avait organisé lundi une réunion d'experts catholiques et non catholiques sur la Syrie. Ceux-ci, selon un communiqué final, ont demandé un cessez-le-feu immédiat sans conditions préalables à tous les belligérants et souhaité que toutes les parties concernées au Moyen-Orient (y compris l'Iran) soient invitées à faire réussir le processus de Genève II.

Les propositions de cette Académie ont été communiquées au pape.

Mgr Parolin, qui était accompagné du "ministre" des Affaires étrangères du Saint-Siège, Mgr Dominique Mamberti, a aussi évoqué un dossier sur lequel il a travaillé par le passé comme diplomate, celui des négociations entre Israéliens et Palestiniens que cherche à relancer M. Kerry.

Troisième grand dossier abordé dans ce premier entretien de M. Kerry, lui-même catholique, au Vatican: l'Afrique, notamment "le Soudan du Sud avec le souhait que les médiations en cours puissent aboutir".

Les questions intérieures aux Etats-Unis ont aussi été discutées, notamment la réforme de la Santé critiquée par l'Eglise catholique américaine, et ses implications en ce qui concerne "les garanties pour la liberté religieuse", a précisé le père Lombardi.

M. Kerry, dont la visite au Vatican a été programmée au dernier moment, n'a pas rencontré le pape François.

jlv/fka/abk

PLUS:hp