OTTAWA - Alors que les Canadiens consommant de la marijuana à des fins thérapeutiques n'auront plus le droit, d'ici quelques semaines, de produire eux-mêmes la drogue douce, le gouvernement fédéral leur conseille de se tourner vers leur chat pour les aider à disposer adéquatement de leurs derniers plants de cannabis.

Santé Canada recommande aux usagers de mélanger la marijuana avec de l'eau et de verser la mixture dans la litière de leur chat afin d'aider à camoufler les odeurs pour ensuite jeter le tout avec le reste des ordures de la maison.

Une révision complète du Programme d'accès à la marijuana à des fins médicales a été annoncée par Ottawa par souci de contrer, entre autres, les risques d'infiltration de groupes criminels.

Le programme, qui sera aboli dès le 1er avril, permettait jusqu'à présent à certains Canadiens détenant des permis de cultiver une petite quantité de marijuana pour leur consommation personnelle.

Pour les milliers d'adhérents au programme, la consommation de cannabis aidait à les soulager de leurs souffrances. Or, ils devront défaire leurs installations et détruire toute la marijuana qu'ils n'avaient pas encore consommé et ce, d'ici la fin du mois de mars.

Le nouveau programme prévoit plutôt décerner des permis à des producteurs commerciaux autorisés qui seront chargés de distribuer la marijuana aux patients admissibles à ce traitement.

VOIR AUSSI
Loading Slideshow...

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


» Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?