NOUVELLES
13/01/2014 02:50 EST | Actualisé 14/03/2014 05:12 EDT

Risques d'inondations: soupir de soulagement à Laval

La sécurité civile de Laval pousse un soupir de soulagement. Le niveau des eaux redescend sur les rives de la ville depuis dimanche, ce qui éloigne le risque d'inondation. « L'eau a monté sur quelques terrains résidentiels du secteur Sainte-Dorothée, mais aucune maison n'a été évacuée ni inondée. Mais il s'en est fallu de peu », raconte Nathalie Lorrain, du Service de police de la ville de Laval.

Les niveaux ont été à la hausse pendant une partie de la dernière semaine, notamment en raison du froid. « Le temps glacial entraîne la formation de frasil, un mélange d'eau et de cristaux de glace qui facilite ensuite la formation d'embâcles, poursuit Mme Laurin. Les niveaux de la rivière des Prairies et de la rivière des Mille Îles étaient très élevés et nos services d'urgence étaient aux aguets. »

Le temps doux

Les autorités lavalloises craignaient que le temps chaud et la pluie qui ont touché la région samedi n'entraînent des débordements. « C'est le contraire qui s'est produit, explique Nathalie Lorrain. Le doux temps a fait fondre le frasil et libérer quelques embâcles. Les niveaux se sont mis à redescendre à partir de dimanche. »

Les températures prévues au cours des prochains jours devraient permettre de ramener la situation à la normale. Mais les autorités lavalloises vont poursuivre leur surveillance.

Ailleurs, en Montérégie, un embâcle sur la rivière aux Brochets à Frelighsburg a forcé l'évacuation d'une résidence au centre-ville, mais les résidents avaient pu réintégrer leur domicile lundi matin. L'embâcle est toutefois toujours présent et la municipalité prévoyait effectuer des travaux préventifs.

Les rivières l'Acadie et Châteauguay demeuraient également sous surveillance en raison de niveaux élevés.

PLUS:rc