NOUVELLES
13/01/2014 06:40 EST | Actualisé 15/03/2014 05:12 EDT

Peyton Manning se concentre sur le football et non sur son avenir

ENGLEWOOD, États-Unis - Peyton Manning se concentre sur les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, et non sur l'état de son cou.

Questionné à savoir s'il était toujours en mesure d'apprécier les éliminatoires malgré ses récentes déceptions, Manning a répondu: «La lumière est au bout du tunnel pour moi, sans doute.»

À l'âge de 37 ans, Manning a fort probablement plus de matchs joués qu'il ne lui en reste à disputer.

Après la victoire de 24-17 des Broncos de Denver contre les Chargers de San Diego, Manning s'est fait demandé si l'examen médical qu'il doit subir au cou à la fin de la saison le préoccupait. Cet examen pourrait déterminer s'il sera en mesure de jouer en 2014, selon ce qu'a rapporté ESPN. Rappelons que Manning a subi une opération au cou, il y a deux ans.

«Vraiment pas, a répondu Manning. Ce qui me préoccupe, c'est de savoir à quel moment je pourrai boire une Bud Light. C'est ma priorité.»

Ni Manning ni les Broncos croient que le quart-arrière a des chances d'échouer ce test, prévu en mars. S'ils croyaient le contraire, il ne jouerait pas présentement. Manning vient tout juste d'enregistrer la meilleure saison de sa brillante carrière, lui qui a lancé 55 passes de touché et amassé 5447 verges de gains.

Manning n'est pas le genre de joueur qui aime voir trop loin de toute manière, tout comme il n'aime pas parler de son état de santé publiquement.

Les ailiers défensifs des Patriots Chandler Jones et Rob Ninkovich devraient le préoccuper davantage cette semaine. Manning ne voulait cependant pas parler des Pats après la victoire des siens contre les Chargers.

«C'était un match intense avec beaucoup de hauts et de bas, a indiqué Manning. La rencontre face aux Patriots est encore trop loin. Je ne suis pas rendu là. Nous avons abordé la saison un match à la fois. Après tout ce que nous avons traversé, la perte de notre entraîneur, les blessures... Nous devons conserver cette approche.»

Manning a toujours répété que si les docteurs lui avaient dit de ne pas rejouer au football après l'opération au cou qu'il a subie il y a deux ans, il aurait pris sa retraite sans hésiter.

Les deux parties s'attendent à ce qu'il reçoive le feu vert des médecins pour jouer la saison prochaine.

PLUS:pc