5 façons de prévenir les crises d'asthme

Publication: Mis à jour:
ASTHMA
portrait of a woman healing her ... | shutterstock

Comme l’indique Parenting Squad, la crise d’asthme n’a rien d’une partie de plaisir. Les parents le savent. Les symptômes comprennent une respiration sifflante, de la toux, une respiration rapide et des douleurs thoraciques.

Attaquez-vous aux catalyseurs :

Éliminez la moisissure – Utilisez des produits pour la salle de bain qui éliminent la moisissure et assurez-vous, à priori, de toujours bien assécher la douche. Évitez aussi de mettre des plantes dans les chambres des enfants et utilisez un déshumidificateur dans la chambre.

Diminuez la poussière – Évitez, si possible, les tapis. Sinon, passez l’aspirateur régulièrement et utilisez des sacs hypoallergéniques.

Éloignez les animaux – Soit vous évitez d’avoir un animal de compagnie, soit vous recherchez un animal qui ne perd pas ses poils. Empêchez-le aussi d’aller dans les chambres et évitez la combinaison « animal et tapis ».

Évitez les irritants – En commençant par changer les filtres de ventilation régulièrement, en fermant les fenêtres pendant la période du rhume des foins et en évitant de faire sécher la lessive sur la corde à linge.

Ouste la fumée secondaire – Est-il vraiment nécessaire d’expliquer que la fumée de cigarette est le pire catalyseur pour l’asthme? Aucune fumée ne doit être tolérée à l’intérieur.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Les 10 pays les plus polluants
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction