NOUVELLES
13/01/2014 11:27 EST | Actualisé 15/03/2014 05:12 EDT

Les professeurs ont déclenché la grève à l'Université du Nouveau-Brunswick

FREDERICTON - Le personnel académique de l'Université du Nouveau-Brunswick a déclenché la grève, lundi, après l'échec des pourparlers avec la direction de l'université durant la fin de semaine.

La présidente de l'Association des professeurs, Miriam Jones, a soutenu qu'une ultime tentative pour parvenir à une entente avait échoué dimanche après que le regroupement eût modifié sa proposition.

Les salaires et la charge de travail sont les principaux sujets de discorde.

Selon Mme Jones, la partie patronale est revenue sur certains engagements qu'elle avait pris. Elle a déclaré que la direction ne semblait tout simplement pas intéressée à négocier et à conclure à une entente.

Aucun porte-parole de l'Université du Nouveau-Brunswick n'était disponible pour commenter la situation.

Dans une déclaration écrite, le président de l'institution, Eddy Campbell, a indiqué que tous les cours étaient suspendus en raison de la grève à l'exception de certains cours offerts en ligne et de ceux qui sont dispensés à Miramichi.

PLUS:pc