NOUVELLES
13/01/2014 11:42 EST | Actualisé 15/03/2014 05:12 EDT

LE MONDE EN BREF DU 14 JANVIER

Voici le Monde en bref du mardi 14 janvier 2014 à 04H30 GMT:

BANGUI - Le Conseil national de transition centrafricain (CNT, parlement provisoire) débute mardi une session spéciale pour élire un nouveau président de transition après la démission forcée vendredi de Michel Djotodia. Le CNT a 15 jours au maximum pour élire son successeur.

Des centaines de soldats de l'armée régulière centrafricaine qui avaient déserté ces derniers mois ont regagné lundi leur commandement, premier signe d'un début de retour à la normale à Bangui, où militaires français et africains ont intensifié leurs patrouilles contre les pillards.

PARIS - Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius s'entretient mardi à 08H45 avec le secrétaire général adjoint des Nations unies pour les opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, notamment sur le projet poussé par Paris d'une mission de Casques bleus en Centrafrique.

LE CAIRE - Quelque 53 millions d'Egyptiens sont appelés aux urnes mardi et mercredi pour approuver une nouvelle Constitution, un référendum s'apparentant à un plébiscite pour le chef de l'armée qui a destitué en juillet le président islamiste Mohamed Morsi.

Car le général Abdel Fattah al-Sissi, vice-Premier ministre, ministre de la Défense, commandant en chef de l'armée et véritable homme fort du pays le plus peuplé du monde arabe, a déclaré trois jours avant le scrutin qu'il se présenterait à la présidentielle prévue en 2014 si le "peuple le réclame" et si l'armée soutient sa candidature.

Les Frères musulmans ont appelé au boycottage de ce scrutin. Les bureaux de vote ouvriront à 07H00.

PARIS - Les Etats-Unis et la Russie ont appelé lundi à un "cessez-le-feu" limité géographiquement avant la conférence de paix sur la Syrie prévue en Suisse à partir du 22 janvier, une des exigences de la Coalition de l'opposition syrienne pour y participer.

Les deux puissances ont par ailleurs continué à marquer leur désaccord sur une participation de l'Iran à ces négociations, conditionnée par Washington à l'acceptation d'une transition politique par Téhéran, soutien de Damas.

Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif est attendu à Amman pour des entretiens sur le conflit en Syrie. A Erbil (Irak), le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, visite le Kurdistan irakien pour des entretiens sur la Syrie.

PARIS - Le président François Hollande fait face à partir de 15H30 aux journalistes lors de sa conférence de presse semestrielle: les grands sujets économiques et internationaux risquent d'être occultés par les questions sur sa liaison récemment révélée avec une actrice.

M. Hollande se retrouve empêtré dans un vaudeville qui suscite l'embarras de son camp, tandis que l'opposition dénonce une décrédibilisation de la fonction du chef de l'Etat.

WASHINGTON - Le spectre d'une nouvelle paralysie des administrations fédérales aux Etats-Unis cette semaine semblait définitivement écarté lundi, avec un accord trouvé dans la soirée au Congrès sur la monumentale loi de finances de l'exercice budgétaire 2014.

TUNIS - La Tunisie marque le troisième anniversaire de la révolution qui chassa le président Zine El Abidine Ben Ali du pouvoir, premier soulèvement du Printemps arabe.

La classe politique s'est engagée à adopter la Constitution du pays pour cette date, un calendrier difficile à tenir compte tenu des désaccords à la Constituante qui paralysent régulièrement les débats.

BAGDAD - Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé lundi les dirigeants irakiens à régler "à la source" le problème des violences en Irak, où d'importantes zones urbaines échappent au contrôle des autorités depuis près de deux semaines.

JUBA/ADDIS ABEBA - Les combats se poursuivent autour de la ville sud-soudanaise de Bor, tandis que les pourparlers entre gouvernement de Juba et rebelles à Addis Abeba piétinent toujours.

BANGKOK - Des dizaines de milliers de manifestants thaïlandais ont partiellement "paralysé" Bangkok lundi, occupant plusieurs intersections clés de la capitale, dans une énième tentative de faire tomber la Première ministre Yingluck Shinawatra.

PHNOM PENH - Comparution mardi devant le tribunal municipal de Phnom Penh de Sam Rainsy, chef de l'opposition, le Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP), et de son adjoint, Kem Sokha, après les manifestations des dernières semaines.

ABUJA - Le président nigérian Goodluck Jonathan a provoqué lundi de nombreuses critiques sur la scène internationale en promulguant une loi très controversée mais largement soutenue au Nigeria qui restreint fortement les droits des homosexuels.

TEHERAN - Des experts de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) se rendront à Téhéran le 18 janvier pour préparer l'application de l'accord de Genève, a déclaré le porte-parole de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique, Behrouz Kamalvand, cité lundi par l'agence Irna.

glr/mf

PLUS:hp