NOUVELLES
13/01/2014 04:07 EST | Actualisé 15/03/2014 05:12 EDT

La Canadienne Sarah Polley est finaliste aux prix de la Guilde des réalisateurs

LOS ANGELES, États-Unis - La Canadienne Sarah Polley continue de recevoir des accolades grâce à son film «Stories We Tell» («Les histoires qu'on raconte»).

Son documentaire très personnel a permis à l'actrice et cinéaste d'obtenir une nomination aux prix de la Guilde des réalisateurs d'Amérique (DGA).

La DGA a dévoilé lundi sa liste de cinq finalistes pour le prix de la meilleure réalisation dans la catégorie documentaire.

Outre Polley, on y retrouve Zachary Heinzerling pour «Cutie and the Boxer», Jehane Noujaim pour «The Square», Joshua Oppenheimer pour «The Act of Killing» («L'acte de tuer») et Lucy Walker pour «The Crash Reel».

«Stories We Tell» se trouve également sur la liste préliminaire des Oscar dans la catégorie du meilleur film documentaire. Les nominations seront dévoilées jeudi.

Le film tourne autour d'un secret de famille au sujet des parents de Sarah Polley. Il a déjà été primé par le New York Film Critics Circle et le National Board of Review le mois dernier, en plus d'avoir valu à la cinéaste un prix de 100 000 $ remis par l'Association des critiques de films de Toronto l'an dernier.

Le prix de la DGA sera remis au cours d'une soirée le 25 janvier, à Los Angeles.

PLUS:pc