NOUVELLES
13/01/2014 04:09 EST | Actualisé 15/03/2014 05:12 EDT

France-Chine : 50 ans de relations diplomatiques et quelque 400 événements en perspective

La commémoration de 50 ans de relations diplomatiques entre la France et la Chine, en 2014, va se traduire par plusieurs manifestations culturelles-phare mais aussi des échanges dans les domaines de l'entreprise, de la recherche, de l'innovation et de la formation.

Au total, quelque 400 événements sont programmés.

Sous la verrière du Grand Palais à Paris, un solo du pianiste chinois Lang Lang ouvrira ces commémorations le 27 janvier, avec un spectacle sons et lumières, "Nuit de Chine", associant artistes chinois et français, le lundi 27 janvier.

C'est le 27 janvier 1964 que furent établies les relations diplomatiques entre la France et la République populaire de Chine, à l'initiative du général de Gaulle. "De Gaulle avait placé ces relations sous le signe de la culture. Nous nous inscrivons dans ses pas", a déclaré lundi le chef de la diplomate française, Laurent Fabius.

Le même jour à Pékin, place Tiananmen, l'auditorium du musée national de Chine accueillera pour un concert l'Orchestre de la Garde Républicaine, après l'inauguration d'une exposition réalisée par la fondation Charles de Gaulle sur les grands moments des relations sino-françaises.

Une journée inaugurale se déroulera aussi le 28 janvier à Shanghai, marquée par un spectacle inédit de l'acteur français Jacques Weber sur le caractère visionnaire de De Gaulle. La France fut l'une des premières puissances occidentales à reconnaître la RPC.

Du 13 février au 29 juin, le musée des Arts décoratifs à Paris exposera ses collections d'objets d'art chinois, particulièrement prisés dans la seconde moitié du XIXe siècle et au début du XXe.

En mars, le ballet de Shanghai se produira au Grand Palais avec deux de ses créations, "A sign of Love" et "la Fille aux cheveux blancs", oeuvre fondatrice de la compagnie. Toujours en mars, la ville de Shanghai sera à l'honneur au Salon du livre de Paris, avec une délégation d'une quinzaine d'auteurs et de nombreux éditeurs. Plus de 80 artistes chinois seront aussi exposés au salon Art Paris art Fair au Grand Palais, ce même mois.

A l'automne, le musée Guimet à Paris proposera une rétrospective de la grande dynastie des Han, grâce aux prêts d'oeuvres majeures provenant des musées de nombreuses provinces chinoises. Des chefs- d'oeuvre français des musées nationaux seront présentées au public chinois à l'occasion du festival Croisements, organisé par l'Institut français de Chine qui fête ses neuf ans.

Les ville de Lyon (centre-est) et Xian (nord-ouest) se sont associées pour deux "fêtes des lumières", en mai dans la ville chinoise célèbre pour ses trésors archéologiques et son armée de soldats de terre cuite, et en décembre à Lyon, comme c'est la tradition dans cette cité.

Un concours de mathématiques, parrainé par le mathématicien français Cédric Villani, récompensera 50 lauréats, élèves de seconde de 25 lycées français et 25 lycées chinois, qui se verront offrir un séjour de découverte dans le pays tiers.

A Lille (nord de la France), le 13 juin, se déroulera une table ronde annuelle entre maires français et chinois, avec cette année une édition spéciale sur les transformations réussies de villes historiquement construites sur des sites industriels.

cr/kat/sym

PLUS:hp