NOUVELLES
13/01/2014 10:14 EST | Actualisé 15/03/2014 05:12 EDT

France - Samir Nasri, blessé avec City, annonce huit semaines d'indisponibilité

Le milieu de Manchester City et de l'équipe de France Samir Nasri, victime dimanche d'une rupture partielle du ligament interne du genou gauche, sera indisponible huit semaines et devrait donc pouvoir être sélectionné pour le Mondial-2014, a-t-il annoncé lundi sur son compte twitter.

"Je serai indisponible pour huit semaines. (...) Rupture partiel du ligament interne ainsi qu'un épanchement au niveau du croisé", écrit le meneur de 26 ans. Nasri a été blessé dimanche après un choc avec son compatriote Mapou Yanga-Mbiwa lors de la 21e journée du championnat anglais.

Touché à la 74e minute, le joueur, dont la blessure avait été qualifiée de "sérieuse" par son entraîneur Manuel Pellegrini à l'issue de la rencontre, avait immédiatement demandé sa sortie et pouvait raisonnablement redouter de devoir déclarer forfait pour le Mondial-2014 en cas de rupture totale.

Dans ce cas de figure, l'indisponibilité est en générale estimée à six mois.

Dans le cas présent, Nasri ne devrait pas pouvoir rejouer avant la mi-mars. S'il va manquer avec son club les 8e et éventuellement les quarts de finale de la Ligue des champions, et avec les Bleus le match amical prévu le 5 mars contre les Pays-Bas, il devrait en revanche être complètement remis d'ici la Coupe du monde au Brésil cet été.

Dès dimanche, l'entourage du joueur, qui avait pu regagner Manchester avec le reste de son équipe, avait laissé entendre que la blessure était peut-être moins grave que redoutée.

Les examens médicaux subis lundi par Nasri ont donc confirmé ce sentiment même si une telle indisponibilité à ce moment de la saison reste problématique alors que le joueur était en bonne forme et performant depuis plusieurs mois.

cd/el

PLUS:hp