NOUVELLES
13/01/2014 10:48 EST | Actualisé 15/03/2014 05:12 EDT

Fiat annonce que Sergio Marchionne restera à sa tête au moins jusqu'en 2017

Le président du groupe italien Fiat, désormais maison mère à 100% de Chrysler, a annoncé lundi au salon de l'auto de Detroit que Sergio Marchionne allait rester le directeur général du groupe jusqu'en 2017.

"Nous avons signé pour au moins trois ans de plus", a déclaré John Elkann à un groupe de journalistes lors de la présentation de la nouvelle berline Chrysler 200.

"Nous avons bâti ensemble" le redressement de Chrysler (qui avait dû faire faillite en 2009 pour se restructurer face à une sévère crise du secteur), a répondu M. Elkann à qui on demandait à quel point M. Marchionne était important pour Fiat.

"Il a été capable de faire en sorte que les deux groupes coopèrent", a ajouté M. Elkann. "Nous allons pouvoir bâtir un groupe beaucoup plus solide sur cette base".

Fiat a annoncé le 1er janvier être parvenu, après des mois de blocage, à un accord lui permettant de mettre la main sur la totalité de Chrysler.

Fiat ne détenait jusqu'ici que 58,5% de Chrysler, le reste (41,46%) étant aux mains du fonds de pension Veba du syndicat américain de l'automobile UAW. En vertu de cet accord, qui fait suite à des mois de conflit sur la valorisation de cette part entre les deux parties, Veba recevra un total de 3,65 milliards de dollars.

"Je suis ravi, le fait que nous soyons parvenus à un accord est le point fort pour moi en 2014!", a plaisanté pour sa part M. Marchionne. "Il fallait le faire, c'est comme aller chez le dentiste".

L'idée d'une entrée en Bourse de Chrysler n'est plus d'actualité puisque Fiat "est déjà côté", a-t-il ajouté.

ved-laf/sl/bdx

FIAT

PLUS:hp