NOUVELLES
12/01/2014 08:15 EST | Actualisé 14/03/2014 05:12 EDT

Yémen: quatre soldats tués dans une attaque tribale (armée)

Quatre soldats ont été tués dans une attaque menée dimanche par des combattants tribaux dans la province de Hadramout, dans le sud-est du Yémen, a indiqué une source militaire.

L'attaque a visé une position militaire proche de la localité de Chehr, a précisé cette source, en attribuant l'attaque à une coalition tribale qui continue de protester contre la mort de l'un de ses chefs.

L'Alliance des tribus du Hadramout, vaste province désertique, avait appelé à la désobéissance civile après la mort de ce chef, Saïd Ben Habriche, tué début décembre avec cinq de ses gardes du corps et deux soldats dans un affrontement avec l'armée.

L'attaque a été suivie par des échanges de tirs et des témoins ont indiqué que l'armée a dépêché sur les lieux des renforts et des blindés.

Outre les attaques contre l'armée, les membres de cette alliance ont saboté à deux reprises au moins ces dernières semaines des oléoducs de la région.

faw/mh/cnp

PLUS:hp