NOUVELLES
12/01/2014 02:29 EST | Actualisé 14/03/2014 05:12 EDT

Une livraison retardée arrive enfin à la Station spatiale internationale

CAP CANAVERAL, États-Unis - Noël est enfin arrivé pour les six astronautes à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

Un véhicule de ravitaillement lancé par une entreprise privée s'est amarré dimanche matin au laboratoire orbital, trois jours après avoir décollé de Virginie. L'équipage de la station a utilisé le bras robotisé pour capturer la capsule Cygnus alors que les deux véhicules flottaient côte à côte à près de 30 000 km/h.

La capsule transporte environ 1,5 tonne d'équipement et d'expériences pour la NASA, y compris des fourmis destinées à un projet éducatif.

On y trouvait également des cadeaux de Noël très attendus envoyés par les familles des six astronautes, ainsi que des fruits frais, gracieuseté de la NASA.

L'agence spatiale américaine s'est tournée vers le secteur privé pour ravitailler la station depuis la fin des vols de navettes et, d'ici quatre ans, pour y envoyer des astronautes américains.

Orbital Sciences devait effectuer la livraison le mois dernier, bien avant Noël, mais l'entreprise a dû attendre. Un problème technique à bord de l'ISS a occupé le devant de la scène, et la NASA a retardé le décollage en janvier pour réparer le système de refroidissement de la station.

Les contrôleurs de vol d'Orbital Sciences ont applaudi lorsque l'opérateur du bras robotisé, Michael Hopkins, a saisi la capsule Cygnus, à environ 450 kilomètres au-dessus de l'océan Indien.

L'équipage devait attendre à lundi pour ouvrir l'écoutille du véhicule automatisé, mais il était impossible de savoir si les astronautes attendraient aussi longtemps avant d'aller chercheur leurs cadeaux.

Il s'agit de la deuxième visite d'un véhicule cargo d'Orbital Sciences. Le premier, un vol d'essai, a eu lieu en septembre dernier; il s'agit désormais de la première mission de ravitaillement officielle en vertu d'un contrat de 1,9 milliard $ avec la NASA.

Le Cygnus sera rempli de déchets puis largué pour se désintégrer ensuite dans l'atmosphère vers la fin de février.

PLUS:pc