NOUVELLES
12/01/2014 04:53 EST | Actualisé 14/03/2014 05:12 EDT

Patinage artistique: Chan, Virtue et Moir mèneront une jeune équipe à Sotchi

OTTAWA - L'équipe canadienne de patinage artistique qui participera aux Jeux olympiques de Sotchi est formée par plusieurs recrues, mais elle pourrait devenir l'une des meilleures délégations de l'histoire du pays.

Le triple champion du monde Patrick Chan et les médaillés d'or en danse, Tessa Virtue et Scott Moir, sont à la tête de l'équipe de 17 membres, qui inclut 14 recrues qui en seront à leurs premiers Jeux.

La délégation vise une récolte de trois médailles à Sotchi — chez les hommes en simple, en danse et à la nouvelle épreuve par équipes— ce qui égalerait sa meilleure récolte.

L'équipe pourrait cependant surprendre puisqu'elle compte également sur Meaghan Duhamel et Eric Radford, les médaillés de bronze au Championnat du monde en 2013, et sur les danseurs Kaitlyn Weaver et Andrew Poje, qui ont terminé au cinquième échelon au même championnat.

«Est-ce qu'on a le potentiel d'en récolter plus? Oui, a répondu le directeur de la haute performance chez Patinage Canada, Mike Slipchuk. Nous ne voulons cependant pas fixer un chiffre inatteignable qui mettrait de la pression sur les épaules de nos athlètes.

«Nous le voyons à chaque Jeux, tout peut arriver. Si la porte s'ouvre, nous serons prêts à saisir l'occasion.»

Le Canada est favori pour remporter la première épreuve par équipes en patinage artistique dans l'histoire des Jeux olympiques.

Pour Chan, Virtue et Moir, l'épreuve par équipes qui s'amorce deux jours avant les cérémonies d'ouverture, est l'occasion parfaite de gérer la pression qu'ils auront sur les épaules en tant que favoris.

«Ce serait bien d'avoir une médaille en poche avant nos épreuves individuelles, a dit Chan. C'est excitant, c'est incroyable, mais nous avons toujours du travail à accomplir après avoir gagné. Ça nous enlèverait de la pression individuellement.»

Virtue et Moir, qui auront six jours entre la fin de l'épreuve par équipes et le début de leur épreuve individuelle, n'ont jamais hésité à prendre part à la compétition par équipes, même si cela signifie d'offrir quatre performances.

«Nous devons saisir l'occasion de performer et de remporter deux médailles d'or, a déclaré Moir. Nous sommes bons pour ça. Nous pouvons patiner à quatre reprises.»

Patinage Canada a procédé à l'annonce des membres de l'équipe, dimanche, après les Championnats canadiens de patinage artistique qui ont offert quelques surprises.

La patineuse de 15 ans, Gabrielle Daleman, a décroché l'argent en simple chez les femmes et a mérité sa place sur l'équipe.

Par conséquent, Amélie Lacoste, de Delson, a échoué dans sa tentative de qualification. Deuxième après le programme court, l'ancienne championne canadienne a livré une prestation moins solide que Daleman lors du programme libre. Elle a conclu au troisième rang, loin derrière l'Ontarienne.

«Je suis très déçue de ne pas faire l'équipe olympique, mais je ne regrette absolument rien. J'ai fait tous les sacrifices pour mettre toutes les chances de mon côté. De plus, j'ai retrouvé ma passion pour le patinage», a expliqué la Québécoise de 25 ans.

Liam Firus, 21 ans, s'est quant à lui faufilé pour ravir la troisième place disponible en simple chez les hommes.

PLUS:pc