NOUVELLES
12/01/2014 11:46 EST | Actualisé 14/03/2014 05:12 EDT

Marie-Michèle Gagnon fait la fierté de Lac-Etchemin

La petite communauté de Lac-Etchemin est en liesse dimanche matin après que la skieuse Marie-Michèle Gagnon ait remporté sa première victoire en Coupe du monde en mettant la main sur le super-combiné en Autriche.

Il s'agit de la première victoire canadienne en super-combiné depuis 30 ans.

Les parents de Marie-Michèle Gagnon, Marie-Luce Giguère et Daniel Gagnon, ont suivi la compétition en direct sur Internet dans la nuit de samedi à dimanche. Ils se disent extrêmement fiers de leur fille.

« C'est sûr qu'on est heureux. On savait que ça allait venir un jour ou l'autre, on avait hâte », a réagi Daniel Gagnon.

« Moi, je n'ai pas dormi beaucoup cette nuit. Je ne sais pas si j'avais le pressentiment que ça arrivait cette nuit, mais on s'est levé à 3 h, on s'est relevé à 6 h 30 puis on suit ça toutes les fois qu'elle court religieusement [...] « On est vraiment, vraiment content », a pour sa part lancé Marie-Luce Giguère.

De bon augure pour Sotchi

Les parents de Marie-Michelle Gagnon estiment que la belle performance de leur fille en Autriche est un bon présage pour les Jeux olympiques de Sotchi, qui arrivent à grands pas.

« En super, elle va être parmi les filles à surveiller dans deux ou trois épreuves. En super-combiné, évidemment, elle montre que c'était sérieux. La dernière épreuve, elle avait fini 5e avant ce matin. En slalom, elle est rendue dans le top 7. C'est très, très possible », affirme le père de la jeune athlète de 24 ans.

Daniel Gagnon croit plus que jamais à un podium pour sa fille en Russie dans quelques semaines. « C'est sûr qu'il y a plusieurs facteurs, ça va dépendre de la neige, ça va dépendre d'un paquet de facteurs, mais c'est dans les choses envisageables fortement », dit-il.

PLUS:rc