NOUVELLES
12/01/2014 10:02 EST | Actualisé 14/03/2014 05:12 EDT

Journée sans pantalon dans le métro

Hong Kong, Sydney, New Delhi, Paris, Vancouver... les utilisateurs du métro d'une soixantaine de grandes villes du monde enlèvent leur pantalon dimanche. Le but? Apporter un « grain de folie » dans le quotidien des citadins.

Les participants ne doivent sous aucun prétexte se parler. Ils sont plutôt invités à vaquer à leurs occupations habituelles.

L'événement « No Pants Subway Ride » a vu le jour à New York en 2002. Dans cette ville, plus de 4000 personnes ont indiqué avoir l'intention d'y participer sur le réseau social Facebook. 

Seulement quelque 150 Montréalais ont pris le même engagement cette année. 

À Pékin, rapporte l'Agence France-Presse, ils n'étaient qu'une poignée à avoir osé sortir dans cet accoutrement. « Je veux montrer que [les Chinois] s'internationalisent », dit Huang Li, 22 ans, en sous-vêtement bleu à pois. « Les gens disent que je suis folle. »

PLUS:rc