NOUVELLES
12/01/2014 11:24 EST | Actualisé 14/03/2014 05:12 EDT

Bande dessinée: Peter Parker est de retour dans son corps après un an

NEW YORK, États-Unis - Spider-Man retournera à ses sources.

Le corps du reporter et superhéros Peter Parker était en effet possédé par l'esprit du fieffé Otto Octavius, mieux connu sous le nom de Docteur Octopus.

Marvel Entertainment a annoncé dimanche au New York Daily News que le jeune homme retournerait dans son enveloppe corporelle plus d'un an après que l'auteur Dan Slott eut conçu cet échange ayant mené à la fin de la série «The Amazing Spider-Man» lors du numéro 700.

Celle-ci a été remplacée par les aventures du vilain dans la nouvelle série «Superior Spider-Man», publiée deux fois par mois.

Désormais, a confié M. Slott au quotidien, Peter Parker revient dans un monde qui n'était pas conscient de son départ.

«Nous avons vu "Doc Ock" changer beaucoup de choses et cela fait aussi partie du plaisir de la chose d'imaginer dans quel genre de monde Peter Parker arrivera», a dit M. Slott, dont le poste d'auteur de la BD a duré pendant plusieurs années, souvent sous les bons mots des critiques.

Le premier numéro d'«Amazing Spider-Man», dessiné par Humberto Ramos, paraîtra en avril.

«Lorsqu'il reviendra, ce sera un nouveau monde pour lui. Quoique tout n'aura pas tourné au vinaigre», laisse entendre M. Slott. Après tout, lorsque Ottavius occupait son corps, il a obtenu un doctorat et fondé une compagnie, entre autres choses.

«Tout le monde s'attend à ce que ça soit un cauchemar, un monde d'amitiés détruites et de rêves ratés, mais il y a aussi un autre côté à l'histoire», poursuit-il. «Lorsque Peter est parti, Doc Ock lui a donné l'occasion d'obtenir un doctorat, une copine et sa propre entreprise.»

«Ce sera un nouvel endroit étrange pour Peter Parker, avec des hauts et des bas» pour le personnage créé par Steve Ditko et Stan Lee il y a plus de 50 ans.

Et pour Ottavius? M. Slott ne veut pas se prononcer, mais a mentionné le proverbe parlant de «vivre des temps intéressants» en parlant du vilain qui a découvert, ne serait-ce que pour un temps, ce que cela faisait d'être un héros.

PLUS:pc